Les prêtres mariés sous la Révolution française

par Xavier Maréchaux

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Vovelle.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le mariage des prêtres pendant la révolution française est en partie le résultat d'un long débat entre les partisans et les adversaires du mariage des prêtres qui a commencé dès le début du XVIIIe siècle. Ce débat a été relayé par l'action des législateurs, notamment pendant l'an ii, avec le vote de textes protégeant plus les prêtres maries qu'imposant le mariage aux ecclésiastiques. Ce sont essentiellement les autorités locales avec à leur tête les représentants en mission qui ont imposé par la force le mariage aux prêtres. Le mariage des prêtres est un phénomène important qui a touché près de 6000 individus, soit près du quart du clergé constitutionnel, cependant l'impact du mouvement du mariage des prêtres sur la société semble limite lorsque l'on constate que 43% de ces prêtres n'occupaient pas de fonctions paroissiales avant la révolution et que près de 70% des prêtres se sont maries pendant l'an ii, notamment contraint par l'action des représentants en mission. Néanmoins le mariage des prêtres reste un révélateur des changements dans les mentalités de la société française en cette fin du XVIIIe siècle lorsqu'on s'aperçoit que les prêtres qui se sont maries n'ont pas été rejetés par leurs contemporains. En effet la très grande majorité d'entre eux ont réussi leur reconversion professionnelle, certain occupant des places importantes sous l'empire et parfois même sous la restauration.

  • Titre traduit

    Married priests during the French revolution


  • Résumé

    The marriage of priests during the French revolution is in part the result of a long debate dating from the beginning of the eighteenth century on the pros and cons of marriage of the clergy. This debate was translated into legislative action, notably during the year 2, by decrees that protected married priests but did not, as is commonly thought, impose marriage on the clergy. This latter phenomenon was essentially the responsibility of local authorities led by the representatives on mission from the convention. The marriage of priests is an important phenomenon that affected close to 6000 individuals, nearly a quarter of the constitutional clergy. However, the impact of these marriages seems limited if one notes that 43 percent of these priests were not active before the revolution and that nearly 70 percent were married during the year 2, a period during which the convention's representatives on mission were imposing marriage on priests as part of the republic's campaign of dechristianization. Despite the contingencies of dechristianization, the marriage of priests reveals a change in mentality at the end of the eighteenth century, especially when one considers that priests who were married were not later rejected by French society. In effect, the great majority of them succeeded in reentering the clergy and some of them occupied important places under the empire and at times even under the restoration.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Vendémiaire à Paris

Noces révolutionnaires : le mariage des prêtres en France, 1789-1815


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (304, [ca 500] f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 818 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 818 2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 95 : 126
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4584
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18721-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1794
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Vendémiaire à Paris

Informations

  • Sous le titre : Noces révolutionnaires : le mariage des prêtres en France, 1789-1815
  • Dans la collection : Collection Révolutions
  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • ISBN : 978-2-36358-153-2
  • Annexes : Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.