Le chant de la mort en Corse

par Marie-Joseph Arrighi-Landini

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Marc Jimenez.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le Voceru, lamentation funèbre corse, ne peut s'étudier indépendamment du rite dont il est indissociable. Véritable drame, ce rite souligne le rôle essentiel de la voceratrice, l'interprète toujours féminin du Voceru, et révèle le statut de la femme dans la société corse. Il montre les limites de ses droits, de ses devoirs et de ses pouvoirs, limites qui éclatent alors, offrant un espace de liberté tellement inhabituel qu'il en prend une dimension magique. La voceratrice devient un être à mi-chemin entre le monde des vivants et celui des morts, une messagère. La magie qui émane d'elle doit beaucoup au caractère particulier du Voceru qu'elle improvise en grande partie et dont l'étude formelle et symbolique apporte des éléments de réponse à l'étrange attirance qu'il a toujours suscitée. Mais l'originalité de ce chant ne se situe pas dans son statut de lamentation funèbre, réponse que de nombreuses sociétés ont apportée à la douleur engendrée par la mort. Inscrit dans une tradition euro-méditerranéenne, le Voceru peut être abordé par une approche des rites et des chants funèbres de cultures antiques puis contemporaines à lui, qui révèlera ses particularités. En voie de disparation dans l'essentiel du monde moderne, ces expressions de la douleur, pourtant fondamentales dans le travail du deuil, doivent trouver un écho dans les sociétés contemporaines. Ainsi, peut-on observer en Corse, des reliefs du Voceru, dans les évènements rituels contemporains, qui lui assurent une sorte de pérennité et permettent cette catharsis imposée par le deuil et la mort

  • Titre traduit

    The death chant in Corsica


  • Résumé

    The Voceru, the Corsican funeral lament, cannot be studied independantly from the rite it is instimately linked to. Authentical drama, this rite highlights the essential role of the voceratrice, the ever feminine interpreter of the Voceru and reveals the status of woman in Corsican society. It shows the limitations of her rights, of her duties and of her powers, boundaries that are blown away, offering a space of freedam so unusual that it takes on magical dimension. The voceratrice becomes a being half-way between the world of the living and the world of the dead, a messenger. The magic which emanates from her owes much to the particular character of the Voceru that she improvises to a large extent, and which formal and symbolical study provides answers regarding the eerie attraction which it has always aroused. But this chant's originality doesn't dwell in its status of funeral lament, an answer which countless societies have brought to the sorrow inflicted by death. Anchored in a euro-mediterranean tradition, the concept of the Voceru can be grasped through an approach of the rites and funeral chants of antique and contemporary cultures which shall underline its specificity. Threatend by extinction in the essential of the modern world, these expressions of sorrow, however fundamental as they may be in the process of mourning, must strike an echo in contemporary societies

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (606 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-20765 (2)
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-20765 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18694-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4488
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1702
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15296
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.