La science, la religion, et la politique chez Alexandre Kojeve et Leo Strauss : étude comparative, ou négativité et féminité

par Laurent Bibard

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Bernard Bourgeois.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le dialogue d'alexandre kojeve et de leo strauss portant sur la tyrannie, publie en france en 1954 inaugure un retour de la science politique moderne a la tradition de la philosophie politique. Ce retour doit s'entendre comme un retour a la question de l'eternite (leo strauss) ou de la nature d'une maniere ou d'une autre liee au temps (alexandre kojeve) de ce qui est a connaitre pour l'homme. Pour leo strauss, il y a ultimement un conflit entre religion et philosophie (ou science), et ce conflit definit par excellence le champ du politique. Pour alexandre kojeve, la religion est progressivement mais ineluctablement remplacee par le droit et les sciences modernes au cours d'un processus politique qui est l'histoir de l'humanite en son entier. L'on montre dans ce travail que les deux perspectives des auteurs etudies se rencontrent par excellence sur le terrain de l'examen de la nature des relations entre hommes et femmes considerees d'un point de vue politique. Que l'on considere avec leo strauss que ces relations ont une forme donnee eternelle, ou que l'on considere avec alexandre kojeve qu'elles evoluent vers une forme definitive mais au cours du temps de l'histoire des humains.

  • Titre traduit

    Science, religion, and politics in alexandre kojeve and leo strauss :a comparative study. On negativity and feminity


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The dialogue between leo strauss and alexandre kojeve on tyranny inaugurates a modern return to classical political philosophy. This return involves dealing both with the problem of eternity (leo strauss) and also the temporality (alexandre kojeve) of what man should know. For leo strass there is an unavoidable tension between religion and science, and such a tension defines the field of politics. Alexandre kojeve shows how religion is progressively replaced by law and modern science as human history unfolds. The thesis shows that the dialogue on the relationship between leo strauss and alexandre kojeve is actually a dialogue on the relationship between men and women in a political sense, whether considered as eternal or as reaching a definitive form through historical processes.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par L'Harmattan à Torino, Budapest , Paris

La sagesse et le féminin : science, politique et religion selon Kojève et Strauss


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 417 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18697

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4495
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13736
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par L'Harmattan à Torino, Budapest , Paris

Informations

  • Sous le titre : La sagesse et le féminin : science, politique et religion selon Kojève et Strauss
  • Dans la collection : Ouverture Philosophique
  • Détails : 1 vol. (303 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2006.
  • ISBN : 2-7475-8129-2
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.