Signification et vérification essai sur la sémantique de Quine

par Claire-Marie Clozel

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jacques Bouveresse.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le paradigme de la traduction radicale et les theses d'indetermination qui y sont associees sont sans doute la partie la plus celebre (sinon la mieux comprise) de l'oeuvre de quine. Il apparait toutefois a l'analyse que ce paradigme traduit mal les principaux resultats de la doctrine, a savoir : - le caractere holiste et holophrastique de la verification ; - la relativite de l'ontologie ; - et le role de la metaphore dans l'elaboration des hypotheses scientifiques et des concepts theoriques. Cette lacune semble essentiellement due a l'assimilation au sein de ce paradigme de deux processus distincts : celui de la verification d'une theorie, d'une part, et celui de la comprehension d'un langage, de l'autre. De cette assimilation decoulent la plupart des aspects paradoxaux de la doctrine quinienne : - confusion langage theorie ; - conception holophrastique de la signification empirique ; - privilege accorde a la logique propositionnelle ; - statut problematique des phrases observationnelles. Notre these est qu'il y a lieu au contraire de distinguer entre l'apprentissage (et la traduction) des langages naturels et l'elaboration et la verification des langages theoriques. Ce point de vue aboutit a une rehabilitation du role de la logique quantifiee des les premiers stades de l'apprentissage et permet du meme coup de leur appliquer la these de la relativite de l'ontologie.

  • Titre traduit

    Signification and confirmation essay on quine's semantics


  • Résumé

    The paradigm of radical translation and the associated indetermination theses are probably the best known of quine's. Analysis reveals therefore that the paradigm badly express the more important results of the thesis, namely : - holism and holophraticism of the confirmation process ; - ontological relativity ; - and metaphor-based construction of scientific hypotheses and theoretical concepts. This difficulty seems to depend on the assimilation between two distinct processes : theoretical confirmation, for one, and linguistic understanding, for the second. Of that issue, most of the problems of the theory are consequences : - confusing language and theory ; - holophrastic point of view on empirical signification ; - privilege given to truth-functional logic ; - problematic status of observation sentences. Our thesis is that it is important, on the contrary, to distinguish between : - first, learning of natural languages ; - second, elaborating and confirming theoretical languages. From this point of view, we are allowed to give more place to quantified logic, even at the first stages of learning and to use the ontological relativity to explain these stages.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.