Les mécanismes de la production de l'espace urbain au Liban, cas de la ville de Saïda : synthèse sur la reconstruction après la guerre

par Moustapha O. Ibrahim

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Philippe Damais.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    In Lebanon, the ongoing policy of reconstruction and development is always devoid to Beirut and the central part of the country, compared to the other areas. The civil war which burned in 1975 has changed dramatically this point of view. The greater Beirut area faced a dispersion of its former functions. The destruction of Beirut’s down town together with the various events during war time have opened the way to the raise of other urban centers country wide. The city of Saïda, capital of the south Lebanon displays today both historical centralized government controlled policy together with post was consequences. Our study aims elucidate the consequences of geographical, historical, political and economic data on the urban development of the city of Saïda. We have analyzed the step to step development of the south Lebanon capital together with the developing projects already in progress and their own consequences. The evaluation of the evolution of Saïda's urban space, allowed as the establishment of an concise inventory of the remaining problems, to early finalize its action both on the regional and national levels taking into account the giant reconstructing efforts of post war Lebanon.

  • Titre traduit

    Mecanisms of the production of the urban space in Lebanon : the case of the city of Saida. An example of the reconstruction after the war


  • Résumé

    La politique d'aménagement et de développement au Liban privilégie toujours Beyrouth sa capitale ainsi que la région centrale du pays aux dépens des autres villes et régions. La guerre civile qui éclata en 1975 a pu renverser cette tendance. L'agglomération beyrouthine connut une véritable dispersion de ses fonctions. La destruction du centre-ville de la capitale, les évènements succédant et leurs impacts, vont favoriser, le développement des autres centres urbains du pays. La ville de Saïda, capitale du Liban-sud, dont la situation lui a permis d’être un carrefour, est l'une des villes qui a subi à la fois les conséquences de la politique étatique centralisée, ainsi que celle produite par la guerre. Dans notre étude, nous nous sommes penchés sur les influences des données géographiques, historiques, politiques et socio-économiques sur la production de l'espace urbain de Saïda. Nous avons analysé les différentes étapes du développement de la capitale du Liban-sud, ainsi que des différents projets d'aménagement entames et leurs conséquences. L'évaluation du dynamisme de l'espace de la ville de Saïda, nous a permis d'établir un inventaire de ses problèmes actuels, afin de concevoir son rôle au niveau régional et national à la lumière du processus de reconstruction du Liban après la guerre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-438 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18487

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3309
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15076
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 733
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.