Méditation sur la sculpture "ennemie" du toucher !

par Thierry Teneul

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean Lancri.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le but de cette these est de reflechir au statut du toucher dans ma pratique de la sculpture. Dans un premier temps, j'ai repere en quelles circonstances il se manifestait dans ma production et dans celle de quelques sculpteurs. J'ai egalement analyse le fonctionnement physiologique du toucher et propose d'echapper a son pouvoir par le regard. La nature et le vegetal etant a l'origine de mes sculptures, celles-ci ne sont plus destinees a etre vues pour elles-memes mais a faire voir ce qui en est la cause. Apres des recherches sur l'interdit virtuel du toucher, j'ai ensuite explore les ressources de l'interdit psychologique. Ce qui m'a conduit a analyser comment la sculpture communique avec le sacre et devient un objet tabou. Une explication sur mes rapports au "primitivisme" s'est alors imposee. Enfin, reperant les limites de l'existence materielle de la sculpture, j'ai propose quelques moyens pour la rencontrer sans la toucher. J'ai aussi montre comment son image ou son souvenir peut suffire a la rendre presente. . .

  • Titre traduit

    Meditation on sculpture as an "enemy" of touch |


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 328 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?