Les Dominicains de Paris au XVIIIème siècle

par Sophie Hasquenoph

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    The dominicans of Paris in the XVIIIe century belong the three couvents : Saint-Jacques, Saint-Honoré and noviciat general. This present study analyses the differents friar's activities between 1700 and 1730, the organization and the communities's compositions, at last their personnal part in the jansenist crise. One second part, centralized on the years 1730-1785, presenties the daily live and the pariens's thought, dominicans on time of the philosophers's light offensive. The subject of the "decadence" is here underlined, then the Dominican's picture is discredited of the contemporaries and the order as a whole is violently critizies. At last, the third party exposes the friars attitudes before and during the french revolution. Some individuals fates are evoqued parallel with to their of the last parisian community, vanished in october 1793. After this date, the Dominican order never existes in the city. Only a few isoles friars take part in the order's reconstruction in the XXe century.

  • Titre traduit

    The Dominicans of Paris in the XVIIIe century


  • Résumé

    Les Dominicains de paris au XVIIIeme siècle appartiennent à trois couvents : Saint-Jacques, Saint-Honoré et noviciat général. Cette présente étude analyse les différentes activités des religieux entre 1700 et 1730, l'organisation et la composition des communautés, enfin leur engagement personnel dans la crise janséniste. Une seconde partie centralisée sur les années 1730-1785, présente la vie quotidienne et la pensée des dominicains parisiens à l'heure de l'offensive éclairée des philosophes. Le thème de la décadence est ici souligné, alors que l'image du dominicain est décrié par les contemporains et que l'ordre dans sa globalité est vivement remis en cause. Enfin, la troisième partie expose les prises de position dominicaines à la veille et pendant la révolution française. Certaines destinées individuelles sont évoquées en parallèle avec celle de la dernière communauté parisienne, disparue en octobre 1793. Après cette date, l'ordre dominicain n'existe plus dans la capitale. Seuls survivent quelques religieux isoles, qui ne pourront participer à la reconstruction de l'ordre au XIXeme siècle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (933 f.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 271.2 HAS
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18486-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1663
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3303
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.