Le malléable et sa pétrification : essai poi͏̈étique sur une pratique sculpturale

par Jean-Marc de Pas

Thèse de doctorat en Sciences de l'art

Sous la direction de René Passeron.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le malleable et sa petrification modeleur, dans le malleable, je reve de donner la vie mais tout ce que je touche se petrifie. La pate, lorsque mes mains etaient dedans, semblait vivre, respirer, elle etait mouvement, maintenant qu'elles n'y sont plus, elle se fige, elle me semble morte. Je regarde l'oeuvre dans sa fixite. Voici la question qui me hante, la petrification est-elle une mort ? pour tenter de repondre, j'explore successivement trois regions. La premiere est celle des sources de la creation, celle de l'enfance et de la malleabilite du moi en formation. La seconde est celle de l'atelier, de mon rapport au malleable jusqu'au proces de petrification. Enfin, la troisieme est celle de la sortie de l'atelier, l'oeuvre accomplie est livree au monde. La conduite creatrice apparait comme fermete active donnant son axe au malleable materiel et spirituel.

  • Titre traduit

    The malleable and its petrification


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    As a modeller, within the malleable, i dream of giving life, but all i touch becomes petrified. When my hands were inside the paste, it seemed to live, to breathe, it was in motion, now they are outside, it freezes, it seems dead. I look at a fixed work. Here is the question which obsessed me. Is petrification death ? in order to answer this. I have explored three areas successively. The springs of creativity, those of childhood and of the malleability in my developping self. The workshop, my relationship with the malleable until its petrification. Finally, the exit from the workshop, when the finished work is delivered to the world. The creative behaviour becomes active firmness directing the sensual and spiritual malleable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 314, xx f., [20] f. de pl
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18430

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3322
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1448
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1544
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.