De l'hôtel aristocratique aux ministères : habitat, mouvement, espace à Paris au 18e siècle

par Natacha Coquery

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Roche.

Soutenue en 1995

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'hôtel parisien est devenu au 18e siècle une réalité complexe : il désigne à la même époque des entités différentes, demeures particulières, bâtiments administratifs, auberges, maisons de rapport, et il évolue au fil du temps d'un usage à l'autre. L'analyse socioéconomique de l'hôtel, cadre de vie traditionnel de la société de cour, est une manière d'étudier un système social de consommation et un commerce lié à l'organisation élitiste de la société. Dans le même temps, l'édifice constitue un objet d'échange, car les nobles, mobiles dans la ville, ont de plus en plus tendance à le considérer comme une marchandise. Cette conception engendre des modifications d'usage et une évolution du tissu urbain et du bâti. C'est ainsi que l'administration, dont les besoins en logement augmentent au fur et à mesure qu'elle se développe et se rationaliste, s'empare de la demeure aristocratique pour mettre en scène sa souveraineté. Aux hôtels particuliers ont succédé dans les mêmes lieux les ministères ; à la puissance sociale le pouvoir administratif. En dépit de sa conversion, l'hôtel n'a pas perdu sa fonction essentielle qui reste, sous quelque forme que ce soit, variable au cours du temps, d'accueillir les acteurs du pouvoir, donc de cristalliser, par son luxe, leur puissance.

  • Titre traduit

    From mansion to minister offices : habitation, movement, space in eighrteenth century Paris


  • Résumé

    In the 18th century, the parisian manision has become a complex reality. It points out different entities : private stays, administrative buildings, hostels, blocks, blocks of flats, and it moves, as years go by, from one use to anther. The socio-economical analysis of the mansion, as the traditionnal frame of living in court society, is a way of studying the social system of consumption and a trade connected to the elistist organization of the society. In the same time, the building is a trade good, as nobles, moving around in town, tend to see it more an more as merchandise. This way of looking breeds new uses followed by an evolution of the urban grid and buildings. This is how the administration, whose needs of officves grow as it develops and rationaliztes, puts the hands on the aristocratic home to set its supreme authorityon stage. To the aristocratic mansions have succeded, in the same places, minster offices ; to social power, administrative pwer. Despite itsz transformation, the mansion has not lost its essential function which is, under any form, changing with time, to welcome the actors of power, that is to show, through its luxury, their power.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Publications de la Sorbonne à Paris

L'hôtel aristocratique : le marché du luxe à Paris au XVIIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (569, 484, 30 f., [3] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 32,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17955-<1 À 3>
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : CDHT C 777

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1570
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2780
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1667
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Publications de la Sorbonne à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'hôtel aristocratique : le marché du luxe à Paris au XVIIIe siècle
  • Dans la collection : Histoire moderne , 39 , 0761-523X
  • Détails : 1 vol. (444 p.)
  • Notes : En appendice, choix de documents.
  • ISBN : 2-85944-343-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 420-425. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?