Mecanisation de la reutilisation de composants logiciels : approches et outils

par Patrick Parot

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierre Deransart.

Soutenue en 1995

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les developpements de systemes d'information complexes ont montre la necessite de concevoir et d'ecrire des programmes ou composants logiciels reutilisables. Les systemes de gestion de bibliotheques logicielles (sgbl) sont des supports destines a mecaniser la reutilisation de composants au travers d'une infrastructure de bibliotheque. Celle-ci doit etablir formellement les mecanismes de composition et de recherche des elements traites. Les composants sont decrits par un ensemble de facettes exprimant chacune une classe de specifications dans une semantique particuliere. La recherche est l'operation qui consiste a trouver des composants dont la specification est filtree par une requete donnee. La composition, exprimable par la parametrisation des composants, est une operation de creation de nouveaux elements. Celle-ci est definie a partir d'une relation d'ordre entre les specifications propres a une facette determinee. Ainsi, un langage de specifications, une relation de filtrage et une relation d'ordre seront definis pour chaque facette. Les proprietes de correction et de completude de la recherche mise en uvre devront etre prouvees. Nous suggerons une approche syntaxique ou les specifications des composants sont formees a partir de termes du premier ordre. Nous presentons un modele declaratif permettant d'automatiser la recherche dans une bibliotheque ou peuvent etre definis des modules de programmes et des operateurs du premier ordre (foncteurs) sur ces modules. En considerant les specifications de foncteurs comme des regles de deduction, une solution a une requete peut etre obtenue par l'application d'un foncteur a un resultat calcule par un moteur d'inferences. La conception precedente doit etre etendue pour traiter les specifications de foncteurs de tout ordre: la solution proposee repose sur une notion de modele syntaxique qui exprime une semantique des specifications traitees. Un systeme prototype a ete developpe et est utilise comme support des experimentations presentees. Une application de nos travaux en configuration automatique de systemes par synthese de programmes a ete realisee. Les resultats experimentaux obtenus encouragent une etude plus approfondie dans ce domaine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 P.
  • Annexes : 68 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D-PAR
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.