Etude du fonctionnement hydrique hivernal d'un sol limono-argileux de Petite Beauce : application d'un modèle d'infiltration et incidence sur la lixiviation du nitrate

par Saleck-Abdelkader Ould Mohamed

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre. Pédologie

Sous la direction de Directeur de thèse inconnu.

Soutenue en 1995

à Orléans .


  • Résumé

    En petite beauce (agriculture intensive et irrigation estivale generalisee), les caracteristiques du milieu physique (faible epaisseur de la couverture de sol, permeabilite elevee des calcaires, recharge de la nappe phreatique essentiellement dependante du bilan hydrique de la couverture de sol) conferent a cette region une sensibilite particulierement elevee a la pollution diffuse d'origine agricole. Le nitrate constitue l'un des principaux facteurs de deterioration de la qualite des eaux souterraines. Dans l'optique d'une meilleure gestion de l'interculture, l'objectif de ce travail est de contribuer a la connaissance du fonctionnement hydrique hivernal de la couverture de sol et d'analyser ses consequences a la fois sur la recharge de l'aquifere et sur le transfert de nitrate. Pour cela, nous avons developpe une approche conceptuelle, sur la base de la realisation de mesures in situ pendant trois hivers successifs: 91-92, 92-93 et 93-94. Plusieurs dispositifs d'etude des transferts d'eau (tensiometrie, humidimetrie neutronique et humidimetrie capacitive) et de solutes (plaques lysimetriques) ont ete installes durant chaque hiver. Une etude des modalites des transferts d'eau et de la composition chimique de la solution du sol sur la base d'une analyse detaillee des donnees experimentales a ainsi ete effectuee. Les flux d'eau aux principales limites pedologiques ont ete calcules. Les resultats ont ete analyses en termes de consequences sur la recharge de la nappe phreatique. Par ailleurs, une evaluation des incertitudes sur les differentes grandeurs physiques mesurees ainsi que sur les differents termes du bilan hydrique a ete effectuee. Enfin, nous avons evalue les risques de drainage et de lixiviation du nitrate grace a l'utilisation d'un modele d'infiltration base sur la resolution numerique de l'equation de richards (par la methode des elements finis). Apres une caracterisation hydrodynamique du sol et une validation du modele sur les trois annees de suivi, nous avons etabli des modeles previsionnels du risque de drainage (simulations sur des annees climatiques contrastees choisies a l'issue d'une analyse frequentielle sur la chronique 1960-1994). Enfin, un couplage flux d'eau/concentration en nitrate a permis la construction d'abaques pour la prevision de la lixiviation du nitrate sous sol nu


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 -CXXI p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-184

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.