Une enzyme cle du metabolisme de l'hormone femelle : la trans-b-ribohydrolase de mercurialis annua l. est-elle le produit des genes sexuels femelles ? purification et microsequencage

par JAMAL EL AIDI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. DURAND.

Soutenue en 1995

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La conversion du trans-b-ribosylzeatine (t-rz) en trans-zeatine (t-z), cytokinine la plus active dans la division cellulaire constitue la phase specifique de la feminisation. Elle ne se produit que dans les lignees porteuses des genes feminisants. L'enzyme assurant cette conversion a ete purifiee 490 fois ; elle est homogene, anionique, de phi 5,4 et d'environ 100 kda en conditions natives. Elle se resout en 5 polypeptides de 27 kda en moyenne, en sds. La comparaison avec l'enzyme male montre qu'il s'agit de 2 formes d'un meme complexe enzymatique, exclusivement specifiques de la forme trans- du ribosylzeatine. Ces complexes assurent au moins 2 fonctions catalytiques differentielles dont les rapports d'activites sont inverses selon le sexe: l'hydrolyse de la liaison b-glycosidique du t-rz pour former la t-z chez la femelle, le clivage oxydatif de la chaine isoprenoide pour liberer de l'adenosine chez le male. La realisation de la separation de 3 polypeptides majoritaires du complexe femelle a permis leur sequencage partiel et les mesures en spectrometrie de masse de leur poids moleculaire. Les sequences n-terminales (17 acides amines) et apres hydrolyse par le bromure de cyanogene concordent. L'interrogation des banques de donnees apres les 2 types de sequencages montre qu'ils ont plus de 97% d'homologie, l'un avec la fructose 1,6-biphosphate aldolase d'epinard et les 2 autres avec une proteine-kinase regulatrice d'orge. Les polypeptides sequences ne correspondent pas a des glycosidases. L'enzyme a activite ribohydrolase specifique du sexe femelle que nous avons purifiee et dont le gene a ete isole au laboratoire doit etre en quantite trop faible dans le complexe pour pouvoir etre sequencee. Nous pouvons penser qu'elle genere cependant le signal zeatine et doit faire partie d'un complexe enzymatique regulateur pouvant intervenir dans la transduction du signal endogene cytokinine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 P.
  • Annexes : 58 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.