Modelisation astrometrique et geophysique de la rotation de la terre

par CHRISTIAN BIZOUARD

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Nicole Capitaine.

Soutenue en 1995

à OBS. PARIS .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these a pour but une modelisation a mieux que la milliseconde de degre de l'orientation spatiale de la terre, en prenant en compte les divers effets qui affectent sa rotation. Une premiere partie est consacree a la modelisation astrometrique de l'orientation terrestre. Nous faisons une analyse critique des parametres d'orientation actuels, qui peuvent occulter les potentialites des observations, puis nous proposons la mise en uvre d'autres parametres: angles de rotation infinitesimaux dans le cadre d'observations intensives, et quaternions de rotation. Afin de determiner les effets geophysiques, nous montrons qu'il est preferable de calculer les variations du vecteur instantane de rotation. Une deuxieme partie concerne la modelisation des effets geophysique sur la rotation terrestre. Apres une synthese des phenomenes deja modelises, nous abordons un phenomene jusqu'alors neglige: l'effet atmospherique diurne sur le mouvement spatial de l'axe de figure. Les variations diurnes de pression donnent des effets decelables sur les nutations annuelle et semi-annuelle ainsi que sur la precession. De plus nous evaluons des perturbations relativistes sur la rotation terrestre et mettons en evidence des nutations post-newtoniennes decelables dans le futur. En amont de ces efforts de modelisation, nous analysons des donnees d'observations. Des corrections sur les nutations principales sont estimees a partir d'observations vlbi (radio interferometrie a tres longue base) faites sur quinze ans. Ce travail confirme l'existence de phenomenes aleatoires dans les nutations, de nature geophysique, et fourni des estimations plus realistes de la constante de precession et de la nutation en 18. 6 ans grace a l'utilisation de relations de contraintes theoriques. En outre, des observations vlbi intensives nous permettent d'estimer l'orientation residuelle de la terre par trois angles de rotation infinitesimaux et de determiner le vecteur instantane de rotation avec une resolution temporelle de 6 heures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 93 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T I-303
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 7225
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BIZ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.