Influence des tanins et de leurs interactions avec les proteines sur la valeur nutritive des aliments chez le ruminant

par NICOLE ZIMMER GERVOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de R. CORDESSE.

Soutenue en 1995

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de l'utilisation des tanins pour optimiser la digestion des proteines chez les ruminants. Les tanins etudies sont extraits industriellement de bois de chataignier. Les etudes in vitro sont menees en presence de poudre de peau insoluble (quantification de la fixation des tanins selon les conditions du milieu) ou en presence de trypsine et de substrats de cette enzyme (evaluation de l'action des tanins sur la proteolyse). Plus de 80% de l'extrait tannant sont des molecules phenoliques pouvant se lier aux proteines pour des ph de 2 a 8. En presence d'un substrat de la trypsine, les tanins se fixent preferentiellement sur ce substrat. Ces interactions sont des phenomenes de surface se traduisant par l'agregation et meme l'insolubilisation des proteines. In vivo, les tanins sont apportes sous forme soluble et pulverises sur le foin aliment. La dose de tanins dans l'aliment est de 8% ; ce regime est compare a un temoin sans tanin. Deux experimentations complementaires sont realisees avec des ovins et caprins afin d'identifier les effets des tanins sur chaque etape de la digestion des proteines. En presence de tanins, la degradabilite des proteines est diminuee dans chaque compartiment digestif. Ceci conduit a une chute de la digestibilite apparente de l'azote. Cette diminution n'induit pas un deficit azote pour les animaux, suite a une plus faible excretion azotee urinaire. Quantitativement, la degradation des proteines alimentaires est plus importante en aval du rumen en presence de tanins. Dans le rumen, l'ammoniogenese (surtout chez les ovins) est plus faible et les concentrations en ammoniaque sont moins elevee en presence de tanins. La synthese des agv est diminuee, en particulier celle des acides superieurs qui peuvent meme disparaitre. Le temps de sejour des particules dans les estomacs n'est pas modifie. Les activites cellulolytiques et proteolytiques ainsi que la synthese de la biomasse de la flore ne sont pas affectees. Une fraction des tanins difficilement quantifiable est absorbee a travers la paroi digestive mais elle ne modifie ni les teneurs en proteines, cholesterol et triglycerides plasmatiques, ni les activites de deux transaminases caracteristiques du foie (got et gpt). Le tannage des aliments riches en proteines a un taux de 5% doit ameliorer leur efficacite alimentaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 P.
  • Annexes : 166 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.