Etude de la perte de viabilite de semences d'orge (hordeum vulgare i. ) : comparaison du vieillissement accelere et de la conservation de longue duree

par ANNE COIN-MIMOUNI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. CHARRIER.

Soutenue en 1995

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la perte de viabilite a porte sur des semences d'orge, vieillies artificiellement a 42c sous humidite saturante pendant 1 a 8 jours ou vieillies naturellement lors d'un stockage de longue duree a 4c et 30% d'humidite relative. Le vieillissement accelere (va) entraine une baisse de vigueur, de la vitesse puis du taux de germination. La croissance des plantules est ralentie et anormale. Les semences ont bien supporte une conservation de trente ans en chambre froide, alors que leur taux de germination a diminue apres 10 ans dans les conditions ambiantes de laboratoire. Les varietes a grain nu sont plus sensibles au va comme a la conservation de longue duree. La germination des embryons isoles est affectee par le vieillissement. Un pretraitement sur des solutions de peg 6000 permet de recuperer un taux de germination de 60% pour des semences fortement deteriorees par le va, laissant supposer que des mecanismes de reparation interviendraient. La synthese des proteines et la qualite des arn semblent modifiees chez les semences vieillies. Les isozymes de peroxydases ne paraissent pas degradees par le va, alors qu'apres trente ans de stockage, un isomorphe a disparu. Cette difference pourrait etre utilisee comme indicateur precoce de la perte de viabilite. La perte de l'aptitude a convertir l'acc en ethylene par les semences vieillies semble indiquer une alteration de l'acc oxydase. Les degradations se produisant au cours d'un stockage de longue duree sont sensiblement differentes de celles s'operant lors d'un vieillissement accelere


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 P.
  • Annexes : 332 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.