Influence de l'etat hydrique et du comportement mecanique du sol sur l'implantation et la fructification de l'arachide

par MODOU SENE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. GUERIF.

Soutenue en 1995

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans les conditions de pluviometries incertaines du sahel, outre les risques induits par une secheresse lors de la phase d'implantation, la nature souterraine de la fructification de l'arachide confere a l'etat physique des couches de surface du sol un role determinant dans la reussite de la fructification et de la maturation-recolte. L'analyse frequentielle des pluies et des periodes seches a pu demontrer l'etroite relation entre la precocite de la saison des pluies et la distribution des periodes seches dans le cycle cultural. L'analyse de l'incidence de la secheresse sur la germination, la levee et le comportement de la plantule a ete realisee pour differentes hauteurs de pluie de semis. Compare au sarclage de prelevee traditionnel a plat, le sarclobuttage de prelevee avec ou sans enfouissement de fumier permet de conserver l'humidite du lit de semences. Cet effet est d'autant plus benefique sur la densite a la levee que la pluie de semis est faible. Le sarclobuttage de prelevee favorise aussi la survie des plantules. Un stress hydrique en debut de fructification active, en plus de la diminution sensible du rythme d'emission des gynophores qu'il occasionne, augmente le risque d'occurrence d'une maturation non homogene des gousses en fin de cycle. La penetration dans le sol des gynophores est etroitement liee a l'etat hydrique et mecanique de la surface du sol. L'etude met en evidence des valeurs seuils de teneur en eau et de resistance a la penetration de la surface du sol. Les pertes de rendement en gousses sont d'autant plus importantes que la recolte est tardive. Avec la fin de la saison des pluies, l'augmentation de la prise en masse des horizons superficiels limite le volume de sol concerne par le soulevage et donc la quantite de gousses recoltee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 P.
  • Annexes : 133 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.