Etudes physiques et radiobiologiques sur la radiotherapie du cancer par ions lourds

par GEORGES FARES

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Ahmed-Sabet Hachem.

Soutenue en 1995

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis quelques annees, la fragmentation du projectile dans un domaine en energie surpassant l'energie de fermi des nucleons s'est montree tres efficace pour la production des noyaux exotiques. Parmi les collisions nucleaires utilisees pour la production de ces noyaux, les collisions peripheriques ont divulgue des proprietes cinematiques particulieres. Dans ce contexte, des investigations pertinentes sur la fragmentation du projectile se sont effectuees sur le spectrometre magnetique lise (o) au ganil. L'objectif premier de ces travaux est d'etudier les distributions isotopiques concernant la production des fragments emis dans la direction du faisceau. Dans le cadre d'une telle etude, des sections efficaces doublement differentielles et taux de production sont systematiquement elabores pour les noyaux issus des reactions #1#2c + (be, cu, au) a 95 mev/u et #1#3c + (be, ni, ta) a 75 mev/u. Les resultats sont compares aux calculs theoriques du code lise et ensuite interpretes en analysant leurs distributions en moment, en vitesse, en charge, en masse, en isospin et en n /z. Des discussions sont menees afin de preciser l'influence de la cible, du projectile ainsi que l'epaisseur optimale pour la production des fragments. Nous presentons egalement dans ce travail l'interet biologique des ions lourds dans le traitement du cancer ; leurs proprietes balistiques permettant de detruire efficacement les cellules tumorales sans endommager les cellules saines les rendent tres avantageux par rapport aux rayonnements conventionnels, ce qui presente une grande utilite pour la radiotherapie du cancer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 VOL.,262 P.
  • Annexes : 60 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.