Detection de signaux non stationnaires par representation temps-frequence

par Olivier Lemoine

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Alengrin.

Soutenue en 1995

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire traite de la detection des signaux non stationnaires grace a une approche temps-frequence. Une premiere partie, consacree a la theorie de la detection, en presente les principes fondamentaux. Puis, au cours de la deuxieme partie, sont exposees les principales representations temps-frequences utilisees par la suite. La troisieme partie, qui constitue la contribution majeure de ce travail, debute par une analyse bibliographique du sujet, suivie d'une tentative de generalisation du probleme de detection grace au temps-frequence. Ensuite, un detecteur de signaux transitoires a bande etroite utilisant la transformee en ondelettes est propose. Enfin, le cas des signaux a modulation de frequence est developpe, grace a une methode combinant temps-frequence et reconnaissance de formes. Ces deux dernieres methodes montrent l'avantage, d'un point de vue mise en uvre, d'une approche conjointe en temps et en frequence. Pour terminer, la derniere partie est consacree a quelques applications potentielles: la detection de cibles dans les signaux radar, et la detection de spindles dans les electroencephalogrammes de sommeil

  • Titre traduit

    Detection of non stationary signals by time-frequency representation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 P.
  • Annexes : 104 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.