Reconstruction de signaux a partir du bispectre application a l'astronomie. Effets de l'echantillonnage et de la stationnarite sur les spectres d'ordre superieur

par DELPHINE ROSSILLE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J. Le Roux.

Soutenue en 1995

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis une dizaine d'annees, les statistiques d'ordre superieur a deux sont utilisees en traitement numerique du signal car elles conservent l'information sur la phase et permettent l'etude de la non-gaussianite et de la non-linearite. Cette these porte sur les spectres d'ordre superieur dans le cas d'un filtrage lineaire. Notre premier objectif consistait a chercher des methodes bispectrales de reconstruction d'images astronomiques degradees par l'agitation thermique de l'atmosphere. Le calcul de la moyenne statistique des bispectres ou spectres d'ordre trois de ces images permet d'annuler les effets dus a l'atmosphere. Nous proposons deux methodes lineaires recursives permettant de reconstruire l'objet non perturbee a partir du bispectre: la methode de la diagonale et la methode de la multiresolution. Nous les comparons a deux methodes couramment utilisees en astrophysique. La methode de la multiresolution, dont la recurrence debute dans les hautes frequences, ne necessite pas de deroulement de phase et de ce fait semble la plus prometteuse. Ces methodes sont ensuite appliquees sur des images astronomiques reelles. Les premiers resultats, presentes dans ce memoire, sont encourageants, bien qu'ils necessitent une etude plus approfondie. Le travail sur des images numeriques nous a amene a reflechir aux effets de l'echantillonnage et de la stationnarite sur les spectres d'ordre superieur. Nous etudions l'effet de l'echantillonnage du signal deterministe ou de sa multicorrelation sur le multispectre. D'autre part, nous montrons qu'une sequence independante identiquement distribuee ne peut pas modeliser l'echantillonne d'un signal aleatoire stationnaire a un ordre superieur a deux. Or les signaux naturels ont generalement cette propriete de stationnarite en temps continu. Nous proposons alors une methode permettant de generer numeriquement un tel signal et exposons les modifications a realiser sur les methodes classiques d'identification aveugle de systemes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS NIC 1995 ROS
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T I-325
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 009501
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.