La dynamique processuelle des trajectoires organisationnelles une reconsideration critique des representations du changement par la mise en evidence d'un principe d'equilibration entre experience et experimentation

par Alain Asquin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Luc Gaffard.

Soutenue en 1995

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les representations traditionnelles de la dynamique organisationnelle sont essentiellement deterministes ou au contraire excessivement confiantes dans la capaite des acteurs a modifier leur organisation. On peut leur opposer une perspective processuelle. Celle-ci est basee sur le respect d'une double source d'evolution. Il y a un processus "d'equilibration" entre le recours a l'experience et la recherche de nouvelles expermentations. On evite ainsi l'ecueil d'un enfermement vers des comportements inertiels de seule exploitation des competences acquises ou au contraire une logique de mobilite maximale qui desorganise la firme en detruisant ses complementarites. L'application a la theorie des organisations de modeles de la theorie evolutionniste en economue permet de saisir l'interet du concept d'une trajectoire qui se construit graduellement. Cependant, le caractere deterministe reste encore trop present. Cela conduit a rechercher quelles peuvent etre les fluctuations endogenes de cette trajectoire, et pourquoi certaines options parviennent a s'imposer pour en modifier le cours. On trouve ainsi un champs theorique interessant dans l'association des enseignements de la dynamique par auto-organisation et des effets de "l'ambiguite". C'est alors que l'on peut degager un modele d'evolution original qui assode trois facteurs essentiels que sont la micro-diversite organisationnelle, l'incompletude des solutions utilisees et l'apprentissage orgnainsationnel.


  • Résumé

    Traditional perpectives on organisational dynamics are mainly determinist or reversluy too much confident in social actorss. In order to outmach such proposals, one can develop a processual point of view the processual aspect is due to a gradual motion of organisation, based on the combination of experience and seach for new experimentations. This combination prevent from the traps of mere exploitation or mere exploration and preserve the firm viability. Models of evolutionary economics are usefull for organisational theory. They sublign the deep conceptual interest of a gradually developped "trajectory" therefore, this stream is still residually determinist. This lead to investigate what could be endogeneous in fluctuations of trajectory dynamics. The crossing of self-organisation principles and theory of "ambiguity" generale a very intresting flied for research. Then, we propose an original model for evolution based on the interaction of three main factors: micro-diversity, incompletedness and organisational learning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.