Investissement, information, et coordination des activites. Recherche sur les fondements micro-economiques du paradoxe de la productivite : le cas des investissements innovants

par ISABELLE NICOLAI

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Luc Gaffard.

Soutenue en 1995

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le paradoxe de la productivite s'interprete comme le decalage temporel entre l'installation d'une innovation et sa rentabilite. Le processus d'innovation doit etre decrit comme un processus inscrit dans le temps de construction puis d'utilisation d'une capacite productive. Les engagements d'investissement effectues doivent alors etre representes par des decisions irreversibles confrontees a un probleme specifique de recouvrement des couts. La justification des fondements micro doit etre precedee par une analyse des mecanismes d'engagement du processus d'innovation. Cette these s'attachera a la description du processus d'engagement de la firme face a des contraintes multiples et progressives liees a la nature du processus d'innovation irreversibilite, incertitude forte, cumulativite des engagements, complementarite intertemporelle des facteurs, et coherence des plans des agents. Les resultats mis en evidence montrent l'existence d'un effet irreversibilite qui ne fait qu'accroitre le decalage note entre recettes et depenses. Cela s'explique par l'existence du detour de production mis en place par l'entreprise lors de la construction du processus d'innovation. La firme devra alors organiser et coordonner ce detour de production. Les strategies de choix mises en place par l'entreprise, a cette fin sont centrees sur le role des connexions de marche, et sur une construction d'une concurrence qui procede d'une decouverte "essais-erreurs".


  • Résumé

    The productivity paradox can be described as a temporal gap between the innovation installation and its profitability. The innovation process is defined as a process developped in time, of a construction and utilisation of productive capacity. Then, investment commitment must be formalised by an irreversible decision which must face to an economic specific problem of sunk costs. An analysis of mecanisms of innovation process commitment must be made before justifying the microeconomic foundations of productivity paradox. This thesis focuses on the description of commitment process of the firm faces to many progressive constraints which are dependant on the nature of innovative process : irreversibility, uncertainty, cumulativity of commitments, intertemporal complementarity of production factors, and agents'plans coherence. The demonstrated results show that the irreversibility effects increases the noticed gap between demand and supply. We explain that by the existence of a production delay constructed by the firm, when innovation process is committed. Then, firm will organise and coordinate this production delay. The choice strategies developped by the firm in this way, must lead to an important contribution dedicated to market connexions, and to a construction of a competition focused on a descovering step by step of "essays-errors".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.