Caracterisation de proteines keratinocytaires presentant une homologie avec l'interleukine 2 et analyse de l'expression cutanee d'une proteine interleukine 2 homologue : l'interleukine 15

par MICHEL SOREL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Y. JACQUES.

Soutenue en 1995

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des anticorps anti-il-2 (il-2) ont permis de mettre en evidence un marquage en immunofluorescence sur coupe d'epiderme humain normal et sur cellules de la lignee keratinocytaire transformee svk14. Le caractere original de ce marquage a ete confirme par l'absence d'arnm codant pour l'il-2 dans les keratinocytes humains. De la est ne le concept d'une il-2 homologue keratinocytaire. Dans ce contexte, il semblait particulierement interessant de chercher a caracteriser du point biochimique cet antigene. Des experiences de competitions croisees anticorps/anticorps et anticorps/il-2 recombinante suggerent la presence sur les keratinocytes d'un antigene, appele il-2 homologue presentant deux epitopes proches et communs avec l'il-2. De plus, cet antigene est capable de fixer une forme soluble de la chaine alpha du recepteur a l'il-2. Afin de localiser precisement sur la membrane cellulaire l'antigene il-2 homologue, la technique de cytofluorimetrie a ete utilisee. L'analyse en facs montre que les anticorps reagissent avec les keratinocytes ou les cellules svk14 uniquement lorsque ceux-ci sont permeabilises par la saponine. Ce resultat indique donc une localisation intra-membranaire de l'antigene il-2 homologue. Dans le but de determiner la nature biochimique de cet antigene des western blot des solubilisats keratinocytaires ont mis en evidence deux types de population proteique, d'une part des molecules de 200-220 kda reconnues par les anticorps monoclonaux anti-il2 15. 2 et 17f4 et d'autre part, des molecules de 150-180 kda et 14-18 kda reconnues par l'anticorps monoclonal 17. 2. Afin de purifier les proteines il-2 homologues, les anticorps 15. 2 et 17f4 ont ete utilises pour cribler une banque d'expression d'adnc keratinocytaire. Les clones obtenus correspondent a des proteines deja connues et montrent une reaction croisee avec les anticorps monoclonaux mais ne presentent qu'une tres faible homologie proteique avec l'il-2. L'interleukine 15 (il-15) est une nouvelle cytokine partageant des proprietes biologiques avec l'il-2. Nous montrons par les techniques de rt-pcr, northern blot, hybridation in situ et immunofluorescence que les keratinocytes de la couche granuleuse de l'epiderme, et en culture, produisent cette cytokine qui est toutefois differentes des proteines il-2 homologues. L'importance potentielle de cette cytokine dans les reactions immunologiques cu tanees est etayee par les variations d'expression d'il-15 dans differentes pathologies cutanees et le fait que les keratinocytes expriment des recepteurs a l'il-15. L'action de cette nouvelle cytokine sur ces cellules reste a determiner. La presence dans l'epiderme de proteines a communaute antigenique avec l'il-2, l'il-15, et de recepteurs pour ces proteines laisse presager un role regulateur d'une famille de cytokines types il-2 dans l'immunophysiopathologie de la peau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 P.
  • Annexes : 313 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 NANT 2074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.