Influence de facteurs biotiques et abiotiques sur la dynamique des populations de pseudomonas solanacearum au cours de l'infection et sur le developpement du fletrissement bacterien de la tomate

par JEAN FRANCIS NICOLE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. LUISETTI.

Soutenue en 1995

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les caracteristiques de l'infection de la tomate par une souche representative des trois populations (biovar 1, biovar 2, biovar 3) de pseudomonas solanacearum presentes a la reunion ont ete analysees en conditions controlees. La dynamique bacterienne dans les trois compartiments de la plante (racine, tige et apex) ainsi que la cinetique d'apparition du fletrissement ont ete suivies pour chaque souche inoculee seule ou en melange. La modelisation de l'une et l'autre a permis de caracteriser l'infection par trois parametres: la vitesse moyenne de multiplication (ou d'apparition des symptomes), le temps de latence et le niveau final de population (ou le taux final de fletrissement). Les souches montrent un comportement differentiel selon la temperature, le cultivar et le type de sol. C'est le biovar 2 qui est le plus agressif sur les trois cultivars de tomate et des 20c. Les biovars 1 et 3 n'induisent la maladie qu'a partir de 25c sur la variete roma vf et de 30c sur mst 32/1. Le taux de fletrissement apparait lie au niveau de population dans la tige ou l'apex. C'est le biovar 2 qui est aussi le plus sensible a la presence des autres biovars, ce qui se traduit par une forte reduction du niveau de population et du taux de fletrissement. La variete roma vf est la plus sensible et cra 66, la moins sensible ; cependant, cette derniere, geniteur de resistance a la maladie, montre un taux de fletrissement significatif avec le biovar 2 mais aussi avec le biovar 3. Ces resultats qu'ils conviendraient de confirmer avec d'autres souches permettent, cependant, de mieux comprendre le developpement de la maladie a la reunion et de proposer quelques hypotheses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 229 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 NANT 2060
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 NANT 2060
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.