Contribution a l'etude de la nutrition azotee chez laminaria digitata (l. ) lamouroux dans des milieux fortement enrichis en azote

par YENNY RISJANI-YUNIANTA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-M. Robert.

Soutenue en 1995

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La nutrition azotee chez laminaria digitata (l. ) lamouroux dans des milieux fortement enrichis en azote etudiee a ete realisee au laboratoire. Notre travail a eu pour objectif de definir si l. Digitata avait ou non un comportement identique a l. Japonica lorsqu'on l'immerge en presence d'un milieu sursature en azote. L'algue naturelle possede une forte teneur en azote dans la region meristematique et une teneur relativement faible dans les zones distales. Dans une eau de mer fortement enrichie en azote, l'elevation de la teneur a lieu dans toutes les parties du thalle, chacune accumulant d'autant plus qu'elle en avait moins, jusqu'a cependant un maximum de 3. 5 a 4% chez les adultes et de 4 a 5% chez les jeunes. L'elevation du taux d'azote est dependante du temps de contact et de la dose d'azote en presence. Differents types de sels azotes ont ete egalement essayes. La prise de n est d'autant plus rapide que nh#+#4 est associe a no#-#3 bien que la prise concerne surtout nh#+#4. Les concentrations en acide glutamique, alanine, acide aspartique et leucine sont dominantes chez cette microalgue. En general, la teneur en acide glutamique constitue la fraction la plus importante dans cette fraction mais elle est depassee par l'alanine lorsque l'algue est maintenue plus longtemps dans de l'eau de mer contenant une teneur en nitrates de 58. 60 m. L'accroissement de la concentration en alanine est particulierement sensible dans la zone meristematique. L'azote mineral s'integre rapidement a des composes organiques et notamment des acides amines. L'ensemble des mesures conduit a penser que l'azote est principalement absorbe dans les parties distales les puis vehicule sous forme d'acides amines, vers la zone stipofrondale, via l'aire premeristematique, grace aux connections existant entre les cellules trompettes. Ainsi, l. Digitata se comporte, vis-a-vis de l'azote, comme l. Japonica, elle est capable, en milieu fortement enrichi, notamment en nh#+#4, de se constituer une importante reserve d'azote sous forme d'acides amines. Cette reserve lui permet de maintenir une forte croissance, meme si la source exterieure d'azote s'est epuisee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 NANT 2023
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 NANT 2023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.