Le thème de l'autorité chez un écrivain saxon de R. D. A. : Erich Loest ou l'homme sans situation

par Marie-Geneviève Gerrer

Thèse de doctorat en Langue et littérature germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Paul.

Soutenue en 1995

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Si l'on considère l'histoire de la littérature est-allemande comme celle d'une émancipation, Erich Loest, écrivain ne en 1926 en Saxe, en est l'illustration. Les deux dictatures sous lesquelles il a vécu et dont il a souffert ont profondément marqué cet auteur dont toute l'œuvre est dominée par le thème du pouvoir. Après avoir mis ses talents littéraires au service du nouvel état communiste qu'est la RDA, il s'est peu à peu dégagé de cette tutelle pour s'opposer finalement ouvertement à un pouvoir oppressif. Il est intéressant de constater que la qualité littéraire de ses œuvres grandit au fur et à mesure qu'il prend ses distances par rapport au pouvoir. Alors qu'il avait passé de 1957 à 1964 plusieurs années dans les prisons de l'état, il dut en 1981 prendre le chemin de l'exil, perdant ainsi les deux axes essentiels à sa vie d'écrivain, la Saxe et ses lecteurs. Sa quête d'indépendance entraine un perpétuel déséquilibre : l'histoire de l'écrivain saxon Erich Loest, comme celle de bon nombre d'intellectuels d'Allemagne de l'est, apparait comme celle d'un homme sans situation.

  • Titre traduit

    The theme of authority in a saxon writer of the GDR Erich Loest or a man without status


  • Résumé

    If we consider the history of east-German literature as one of emancipation, Erich Loest, a writer born in 1926 in Saxony, is a perfect illustration of it. Both dictatorships under which he lived and from which he suffered, have deeply affected this writer whose work is wholly dominated by the theme of power. After putting his literary talents to the service of the new communist state of the GDR, he gradually slipped away from that supervision to eventually oppose himself openly to an oppressive power. It is interesting to notice that the literary qualities of his works increases as he distances himself from the power. Whereas he had spent several years in the prisons of the state from 1957 to 1964, in 1981 he had to go into exile, losing thus the two essential axes of his life as a writer, Saxony and his readers. His quest for independence leads to an endless imbalance: the story of the Saxon writer Erich Loest, as well as that of a good many intellectuals from east Germany, appears as that of a man without status.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (470 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 433-467

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 95/22
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.