Le statut de verbe dit ergatif : étude contrastive anglais-français

par Christian Bassac

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Guy Bourquin.

Soutenue en 1995

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Dans cette étude sont développées les caractéristiques des verbes dits ergatifs, c'est à dire ceux qui entrent dans des couples d'énoncés mono et biactanciels tels que l'actant unique de l'énoncé monoactanciel est identique à l'objet de la construction biactancielle. L'analyse montre que les principaux critères selon lesquels semble s'organiser la répartition lexicale de cette classe de verbes sont les propriétés notionnelles du relateur et celles de l’argument d'arrivée de la relation prédicative, des propriétés liées à l'aspect mode, à la détermination, à la couverture de l'objet. La concurrence entre la forme monoactancielle et la forme réfléchie est expliquée par la valeur séparative associée au clitique se, la concurrence entre la forme synthétique et la forme analytique de la construction biactancielle est expliquée par l’opposition entre relation prédicative simple et relation prédicative complexe, et par le potentiel agentif. C’est également ainsi que sont opposées valeur métaphorique et valeur littérale associées à ces deux formes.

  • Titre traduit

    The status of so-called ergative verbs : an English-French contrastive study


  • Résumé

    The lexical distribution of ergative verbs, i. E. Verbs appearing in transitive and intransitive pairs in which there is referential identity between the subject of intransitive sentence and object of transitive sentence is organized according to such criteria as the notional properties of the relator and goal of the predicative relation, modal aspectual features, and affectedness of the object. The opposition between intransitive forms and forms involving the se clitic is explained by the primitive separative value of se. Other oppositions between synthetic and analytic transitive forms are explained by agentive control over the process, and so is explained the opposition between metaphorical and literal meaning associated with those forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (437, 195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 416-432

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN95/17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.