Georges Ribemont-Dessaignes : Romancier

par Gilles Losseroy

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Guy Borreli.

Soutenue en 1995

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Georges Ribemont-Dessaignes (1884-1974) fut sa vie durant un écrivain marginal et le demeure après sa mort. Si ses romans déroutent à la fois lecteur et critique, on peut néanmoins tenter de situer son œuvre par rapport au surréalisme. Dans ce contexte, Ribemont-Dessaignes fait figure de libre-penseur et reste fidèle à l'esprit négateur de Dada dont il fut l'un des plus authentiques représentants, sans toutefois rejeter en bloc le mouvement d'André Breton. Dans notre souci de porter cet auteur à la connaissance d'un public plus large, nous avons choisi tout d'abord de présenter séparément chaque œuvre de notre corpus, afin de rendre notre étude plus accessible au lecteur. L'aspect dominant de la thématique romanesque est placé sous le signe de la quête de la " connaissance ". Ce mot omniprésent dans l'œuvre recouvre une exploration méthodique de l'être dans ses motivations profondes ou vulgaires. La quête dont nous avons tenté de définir les multiples aspects relève d'aspirations contradictoires qui se manifestent à l'intérieur même des personnages. C'est pourquoi nous commencerons par évoquer la problématique de la dualité dans les romans et nouvelles avant de marcher sur les pas des héros dessaigniens aspirant aux " pouvoirs de la connaissance ", pour reprendre le titre d'une émission de celui qui fut aussi un homme de radio. A partir du constat de la division fondamentale de l'être, les personnages de G. Ribemont-Dessaignes formulent une quête d'absolu : celle du retour à l'unité, qui emprunte une voie rencontrant bien souvent celle de la tradition. Cette unité à reconquérir est l'objet particulier de leur désir de connaissance. Si elle épouse différentes formes, d'une connaissance de soi au sens le plus littéral, voire anatomique, à une quête aux élans mystiques, la connaissance revient sans cesse au désir d'unité, qu'il se fixe dans la beauté, dans l'art ou dans l'amour qui reste la manifestation la plus immédiate mais aussi la plus vaine dont puisse user l'homme pour réaliser son désir de fusion.

  • Titre traduit

    Georges Ribemont-Dessaignes : novelist


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Georges Ribemont-Dessaignes (1884-1974) was a marginal writer during his lifetime and has remained so since his death. Even if his novels disconcert the readers and the critic it is nevertheless possible to situate his work with the surrealist movement. Within this context Georges Ribemont-Dessaignes can be seen as a freethiker, faithful to the negative spirit of Dada, of whom he is one of the most authentic representatives. He did not however wholly reject the movement of André Breton. In a effort to make the author better known to a larger public, this thesis presents firstly each of his works seperately, so as to make the study more accessible to the reader. The main aspect of the novels thematic is based on the quest for " knowledge ". This word is omnipresent in his works and covers a methodical exploration of the human being in his deepest or most vulgar motivations. The quest that is defined in this work in all its multiple aspects springs from the contradictory aspirations which express themselves inside the characters. That is why it starts with the problem of duality in the novels and short stories before following on with Dessaignes' heroes who aspire to having " the power of knowledge " the name of this radio programme is used on purpose, for he worked for the radio. Given the fondamental division of the human being, the characters of Georges Ribemont-Dessaignes formulate an absolue quest, the return to unity which often takes the form of a meeting in tradition. This unity to reconquer is the particular object of their desire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (604 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 497-580

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : LN 95/10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.