Contribution à l'étude d'un bassin évaporitique triasique. Les marnes à anhydrite (marnes irisées inférieures) de Lorraine

par Hamid Rashid

Thèse de doctorat en Géosciences

Sous la direction de Jean Hilly.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les "Marnes à anhydrite" de Lorraine surmontent le gisement de sel keupérien de Lorraine - Champagne (France NE). Plusieurs sondages carottés ont permis l'étude détaillée de cette formation argilo-carbonato-sulfatée épaisse d'environ 40 m : minéralogie, pétrographie, évolution diagénétique, composition chimique et associations des différents faciès lithologiques. Ces résultats et les données bibliographiques montrent que les "Marnes à anhydrite" se sont déposées dans un environnement de mudflats s. L. En marge d'un salt pan qui a migré progressivement de la Lorraine à la Champagne. La colonne sédimentaire comporte une trentaine de séquences de type sebkha témoignant chacune d'un environnement sous - aquatique évoluant vers l'émersion. Ce modèle de sédimentation très discontinue se retrouve dans le Gipskeuper d'Allemagne, avec une lithologie comparable, mais aussi dans le gisement salifère lorrain, avec des faciès différents mais caractéristiques de cycles immersion - émersion répétés.


  • Résumé

    In the Lorraine area, the "Marnes à anhydrite" overlie the keuperian salt deposit of Lorraine - Champagne (NE France). Several drillings allowed the detailed study of this argillaceous-carbonated-sulfated formation (around 40 m thick): mineralogy, petrography, diagenesis, chemical composition and lithological facies associations. According to these results and bibliographical data, the "Marnes à anhydrite" were deposited on marginal mudflats bordering a salt pan which progressively shifted from the Lorraine to the Champagne area. The sedimentary column is made of superposed deposits of about thirty sebkha sequences, each of them showing the evolution from a subaqueous to an emerged environment. This model of very discontinuous sedimentation is known in the German Gipskeuper with similar facies. It occurs in the salt deposit of Lorraine: the lithology is different but also characteristic of the same recurrent immersion - emersion cycles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 109-117

Où se trouve cette thèse ?