Fonctionnement stomatique d'arbres forestiers en situation de carence calcique, et dans le cas d'une insensibilité à l'acide abscissique : conséquences pour l'assimilation de carbone

par Michèle Ridolfi

Thèse de doctorat en Écophysiologie végétale

Sous la direction de Erwin Dreyer.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Populus Koreana x trichocarpa présente des stomates insensibles à l'acide abscissique malgre la synthèse effective de l'hormone. Une sécheresse édaphique a provoqué un gradient de fermeture stomatique le long de la tige. Une fermeture complète des stomates n'a été obtenue que pour les feuilles en expansion. Une augmentation expérimentale de la concentration en calcium apoplastique a permis la fermeture des stomates de ces jeunes feuilles, mimant l'effet de la sécheresse. La régulation stomatique de ce peuplier en condition hydrique limitante est donc acide abscissique indépendante mais pourrait faire intervenir les ions calcium. La limitation de la transpiration de la plante etait realisée par une abscission précoce des feuilles développées. Pour les feuilles matures, la fermeture partielle des stomates durant la sécheresse était accompagnée d'une réduction de l'assimilation nette en dioxyde de carbone. La réduction du dégagement photosynthètique d'oxygéne en condition de dioxyde de carbone saturant, et la stabilité de la concentration en dioxyde de carbone dans les chloroplastes plaident pour une limitation non stomatique de la photosynthèse durant la sécheresse. Les effets d'une carence calcique ont été etudiés sur des plants de Quercus robur et Fagus sylvatica. La carence calcique n'a pas affecté le mouvement de fermeture stomatique induit par l'obscurité ou l'acide abscissique. Les conductances stomatiques enregistrées à la lumiére étaient réduites, pouvant provenir d'une moindre synthèse en osmoticum organiques. La réduction de l'assimilation nette en dioxyde de carbone pour les feuilles carencées était accompagnée d'une diminution de la disponibilité en dioxyde de carbone dans les chloroplastes, mais pas dans les espaces sous stomatiques. Une augmentation des résistances mesophylliennes à la diffusion du dioxyde de carbone pourrait expliquer cette observation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 51-58

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 129 980
  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.