Génération de résidus robustes pour le diagnostic de défauts des systèmes linéaires et reconfiguration des lois de commande

par Frédéric Hamelin

Thèse de doctorat en Automatique

Sous la direction de Dominique Sauter.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre du diagnostic des défauts des systèmes et de la reconfiguration des lois de commande. La première partie de la thèse traite du diagnostic robuste des systèmes incertains. Sont exposées deux approches qui diffèrent tant par leur domaine d'application que par leur stratégie de mise en œuvre. Ainsi après une présentation des méthodes de génération robustes fondées sur un modèle quantitatif, l'approche par espace de parité est approfondie que ce soit par l'intermédiaire d'un modèle représenté sous forme d'état ou de relations entrée-sortie. Une procédure de diagnostic complète portant à la fois sur la détection et l'identification des défauts est alors mise en œuvre en se fondant sur l'estimation en ligne des entrées inconnues. Contrairement à cette approche temporelle qui ne prend en considération que des incertitudes de type structure, nous nous sommes intéressés à l'étude de deux nouvelles approches fréquentielles permettant de prendre en compte des incertitudes non structurées. La première méthode se fonde sur le calcul d'enveloppes dans le domaine fréquentiel et permet de détecter un défaut lorsque des paramètres du modèle n'appartiennent plus aux intervalles définis comme reflétant un fonctionnement normal du système. La deuxième méthode, quant à elle, généralise la précédente étude par la prise en compte d'incertitudes structurées et non structurées grâce à l'optimisation d'un critère fréquentiel. La dernière partie de la thèse est consacrée à l'étude des méthodes de reconfiguration des lois de commande de systèmes à la suite de défauts. Notre centre d'intérêt s'est plus particulièrement porté sur l'utilisation de la commande par optimisation d'un critère quadratique

  • Titre traduit

    Robust residual generation for fault diagnosis of linear systems and control laws reconfiguration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 159 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.