Magmas ultimes peralumineux à métaux rares (Be, Li, Nb, Ta, Sn) : mise en évidence de processus de différenciation extrême dans des dykes (Région de Blond, Massif Central français)

par Zachée Ebougué

Thèse de doctorat en Métallogénie et géochimie

Sous la direction de Claude Gagny.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Cette étude a pour but de contraindre les mécanismes d'enrichissement en métaux rares dans les magmas peralumineux. Elle est menée dans des dykes de la région de Blond, choisis pour disposer d'une gamme importante de degré d'enrichissement en ces métaux. Un échantillonnage en coupe transversale permet de suivre l'évolution métrologique entre centre et épontes des dykes. Les résultats (1) montrent une augmentation du caractère lithinifère des micas du centre vers les épontes des dykes, sous contrainte du contraste thermique et de l'augmentation de l'activité du fluor et du lithium au cours de la cristallisation. (2) cinq processus de différenciation sont retenus: (a) le fractionnement mécanique des phénocristaux par effet Bagnold, (b) la diffusion chimique par effet Soret, (c) le gradient de la pression fluide du centre vers les épontes des dykes, (d) la progression de la solidification des épontes vers le centre des dykes, (e) le fluage continu du magma au centre des dykes après solidification des épontes. (3) la comparaison de l'évolution des magmas des dykes à celle des massifs granitiques à métaux rares met en évidence une anomalie négative en fluor et lithium au cours de la différenciation. Son interprétation permet de proposer un modèle de genèse des magmas peralumineux a métaux rares base sur (a) la géochimie des micas, (b) le rôle du fluor dans la différenciation magmatique et la concentration des métaux rares, (c) le modèle de différenciation magmatique par cristallisation fractionnée, (d) la composition du magma initial. Ce modèle peut servir de guide de prospection des granites peralumineux à métaux rares

  • Titre traduit

    Rares metals (Be, Li, Nb, Ta, Sn) ultimates peraluminous magmas : evidence setting of extreme differenciation process in the dikes (Blond's region, French Central Massif)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (418 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 232 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.