Variabilité géographique et hybridation interraciale chez le pin maritime (Pinus pinaster Ait. )

par Abdelkader Harfouche

Thèse de doctorat en Biologie forestière

Sous la direction de Antoine Kremer.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    La variabilité géographique du pin maritime a été étudiée dans les contextes du Sud-Est (Maures, Var) et du Sud-Ouest (Landes, Gironde) de la France. Les résultats, obtenus à partir des deux plantations expérimentales et basés sur diverses analyses statistiques, montrent une supériorité générale des populations de la partie atlantique de l'aire naturelle de l'espèce pour des caractères de vigueur tandis que les populations méditerranéennes de corse et marocaines de l'Atlas s'avèrent les meilleures pour la forme du tronc. Les provenances occidentales montrent une résistance élevée à la cochenille du pin maritime (Matsucoccus Feytaudi duc. ) dans le site des maures. Ces résultats ont conduit à sélectionner 10 races et provenances réparties sur l'ensemble de l'aire en vue de croisements contrôlés. Les hybrides interraciaux ainsi obtenus ont également été testés en plantation comparative dans les 2 régions ci-dessus. Dans la première, les combinaisons Maroc x Portugal, Maroc x Andalousie et Maroc x Corse Nord présentent un niveau appréciable de résistance à la cochenille tout en réalisant des progrès pour la hauteur et la forme du tronc par rapport aux populations locales. Dans la seconde région, les hybrides Landes x Corse Nord, Landes x Portugal, Landes x Maroc et Landes x Castille sont intéressants. Dans les 2 sites, des caractères parentaux importants ont été combinés favorablement chez certains hybrides. La variabilité dans et entre les hybrides a été explorée. Les diverses sources de variation ainsi que leur importance relative dans la variance totale sont estimées et discutées. Le problème de la prédiction de l'hétérosis à partir de la distance génétique parentale a été examiné et discuté de même que le phénomène de l'interaction génotype x environnement

  • Titre traduit

    Geographic variability and interracial hybridization in maritime pine (Pinus pinaster Ait. )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (153 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 147 références

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.