Contribution à l'étude expérimentale du déterminisme de l'organisation sociale dans des groupes de rats

par Rémi Helder

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Bertrand Krafft.

Soutenue en 1995

à Nancy 1 .


  • Résumé

    La première partie de ce travail compare l'organisation sociale développée par les rats Wistar à celle développée par les rats Long-Evans, lorsqu'ils sont confrontés à une difficulté d'accès à la nourriture, la situation piscine. Les organisations sont comparables jusqu'à un certain point (différenciation en transporteurs et non-transporteurs), puis la typologie détaillée différé entre les deux souches. La seconde partie concerne le rôle de l'histoire sociale des rats sur leur organisation ultérieure. Les rats, préalablement confrontés à la situation piscine, ne modifie leur organisation ultérieure en situation collective opérante (Mowrer). L’inverse n'est pas vrai: après s'être différenciés en situation collective opérante, presque tous les rats adoptent le profil de transporteurs autonomes en situation piscine. En conclusion, ces résultats confirment la nécessité de prendre en compte les facteurs génétiques et ontogénétiques dans l'étude des organisations sociales

  • Titre traduit

    Contribution to the experimental study of the determinism of social organization in groups of rats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 97 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.