Des règles d'erreur aux règles de production : ou de la conceptualisation à la description d'une langue étrangère

par Michèle Giami Gratton

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pierre Dumont.

Soutenue en 1995

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette etude a pour cadre general l'apprentissage du francais langue etrangere, en milieu institutionnel, par des adultes d'origines linguistiques differentes. Elle cherche principalement a verifier la relation entre les erreurs constantes, les difficultes de traitement de l'information grammaticale qu'elles semblent reveler et la presentation de cette information dans les manuels et ou dans l'enseignement explicite de la grammaire (face complementaire de l'input). Cette hypothese principale repose sur l'observation des procedures utilisees par les apprenants dans la resolution de problemes de transformation pronominale (on etudie en particulier les modalites d'acquisition du "systeme clos" des pronoms personnels complements a la troisieme personne). Cette observation fait apparaitre l'utilisation par les sujets de veritables "regles d'erreur", communes a des apprenants de langues maternelles tres diverses (une vingtaine de lm differentes). L'analyse de ces "regles d'erreur", a travers une activite de conceptualisation grammaticale guidee par l'enseignant, doublee du recours aux jugements metalinguistiques des apprenants (elicitations apres la tache), semble reveler deux difficultes majeures dans l'apprentissage du "systeme de relations" qui sous-tend le fonctionnement du microsysteme considere:. L'identification des criteres pertinents pour etablir une relation appropriee entre un complement lexicalise et l'emploi d'un substitut determine. La combinaison exclusive de ces criteres, a l'interieur d'une serie d'ensembles finis de criteres qui constituent les "regles de production" de chacun des items en question. Une premiere ebauche de "modele de description" a base de regles de production (si condition(s) alors action(s) a pu etre realisee, a partir de l'analyse des systemes de reperage utilises par les sujets dans la realisation des taches et de la reconstruction systematique, avec les apprenants, de leurs "regles d'erreur". Elle repose principalement sur la mise en evidence d'oppositions pertinentes, formalisee dans un premier "arbre de decision pour le choix des formes", suivant le principe d'opposition binaire et de hierarchisation des criteres decisionnels. Elle a ete completee par la suite par deux autres diagrammes en arbre, representant respectivement les systeme de relations qui gouvernent la place des elements par rapport au verbe, et l'ordre des elements entre eux lorsqu'ils sont combines.

  • Titre traduit

    From error rules to production rules or from conceptualisation to a second language description the case of personal pronouns in french


  • Résumé

    How come systematic errors in the learning of the grammar of a foreign language appear to be the same whatever the learner's mother tongue ? this study is based on a hypothesis : there may be a strong relationship between the presentation of grammatical information in usual grammar text books and the specific way in which the learners seem to treat the information. This particular treatment of grammatical information appeared first through empirical observations of the procedures used by learners when solving a "pronominal transformations" problem (the field studied here being the anaphoric use of personal pronouns in french : le, la, les, en, y, lui leur etc. . . And the apparent modalities of their acquisition). In fact these procedures revealed the use of a genuine "error production rules system" which catches up with the "interlanguage" hypothesis (selinker (1972), corder (1967,69,etc. . . ). The analysis of "error production rules" allowed to show that difficulties in grammar learning come essentially from the impossibility for the learner to identify and combine the right number of "relevant criteria" on the basis of usual grammatical description. Therefore a proposition is made to try and reduce the "cognitive" as well as the "linguistic" difficulties by bringing into light the relevant syntactic opposition according to the binary opposition principle which seems to be essential for a cognitive description of a second language system. An algorithmic routine underlies three decision trees which allows the learner to choose the proper form, order, and place for each particular personal pronoun in french in relationship to the corresponding relevant criteria.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (673 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1995 GIA
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. Bibliothèque du laboratoire DIPRALANG.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T GIA
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 95.MON-50
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.