La figure héroïque chez Michel Leiris

par Christiane Molla

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Anne Henry.

Soutenue en 1995

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Référencée par son auteur même à la tauromachie, l'oeuvre de Michel Leiris décline toutes les facettes d'une figure heroïque dans laquelle se projette le "je" de l'autobiographe. Nourrie par le mythe, délibérément situé dans un environnement hyperbolique, le sujet forge ainsi son propre statut heroïque. Au fil d'une oeuvre et d'une écriture véritablement "fondatrices" se construirait alors une identité de substitution, seule agréée par son créateur. La genèse du double mythique passe par différentes phases : revendication d'une lignée prestigieuse à laquelle présiderait un père poète, une mère cantatrice, collection d'images ou de scènes à la gloire du je héros posant tour à tour en guerrier, voyageur ou dandy, exhibition dominée toutefois par la figure de l'artiste. Cependant la projection heroïque participe d'un effet de trompe-l'oeil généralisé, du décor à l'énoncé, aptitude qui la préserve en fait d'une éternité "pétrifiante" et la perpétue néanmoins dans ses phases heroïques, indéfiniment renouvelables. Mené dans les limites internes au texte, ce jeu subtil avec la mort enjeu majeur dans une autobiographie - cum enjeu majeur dans une autobiographie - culmine dans l'illusion que suscite aussi l'oeuvre entière, celle d'un écrit perpetuel, ultime défi aux règles du genre et, sur le plan "heroïque", accomplissement absolu de la figure textuelle.

  • Titre traduit

    ˜The œheroic figure in Michel Leiris's work


  • Résumé

    Referred by his own author to the bullfighting, Michel Leiris's work illustrate all the facets of an heroic figure onto which the autobiographer projects himself. Fed by myth, delibertly situated in an hyperbolic environment, the subject builts thus his own heroic status. As the works grow, a substituted identity, claimed by his creator, would so be founded. The genesis of the mythic double goes through different stages : aspire to a prestigious lineage, with a poet as gather, a singer as mother, collect the pictures or the scenes that glorify the I as a heroe, alternatly warrior, traveller or dandy, all exhibitions dominated by the figure of the artist. Nevertheless the heroic projection takes part in a general effect of trompe-l'oeil, presentin the decor and the utterance, which aptitude protects her in fact from a petrifiying eternity, and yet perpetuates her in her heroic phases. Played into the text, this subtle game against the death - which is the essential stake in an autobiography - reaches its highest point in the illusion of the whole work miming a never-ending piece of writing as a last challenge to the rules of its genre, and as an absolute accomplishment ofthe textual figure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation. Section lettres et sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : X25559
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.