Familles et communauté en Languedoc Rhodanien : Saint-Victor-de-la-Coste (1661-1799)

par Élie Pélaquier

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Anne Blanchard.

Soutenue en 1995

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet l'étude des rapports entre familles et institution communautaire dans un village du Languedoc rhodanien, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle est le résultat d'une investigation portant sur l'ensemble des sources disponibles, particulièrement nombreuses et complètes pour Saint-Victor-de-la-Coste. La méthode de travail repose sur la confrontation des sources et sur la construction de généalogies familiales de longue durée. Dans une première partie, est examiné le contexte (climat, démographie,économie) et le terrain de l'enquête (cultures, productions, prélèvements, répartition des richesses). La deuxième partie étudie les conséquences du système successoral axé sur l'héritier universel : perpétuation des valeurs familiales (bien, maison, rang social) sur la longue durée, évolution du statut des parents âgés, instauration d'une hiérarchie à l'intérieur de la fratrie (au temps de l'alliance). La question des exclus (couples fondateurs, domestiques, soldats, émigrés) est largement évoquée. La troisième partie analyse les rapports sociaux et les modes de vie: conditions de l'émergence sociale, évolution et hiérarchie sociale de l'habitat et des manières d'habiter (reconstitution du bâti), chemins de l'innovation, formes de la sociabilité (conflictuelle, juvénile, religieuse). La dernière partie traite de la communauté, prise entre les exigences des puissances, les besoins des habitants et la gestion du terroir. Le jeu des individus et des familles trouve ici son plein développement, attise par les débats qui opposent sur la très longue durée habitants et seigneurs du lieu. Les "principaux habitants", soutenus par leur clientèle et leur parentèle, se partagent de génération en génération entre le "parti du seigneur" et celui de la communauté, dans une trame conflictuelle que renouvellent les débats révolutionnaires. L’implication des familles dirigeantes dans la vie du village conduit à de véritables "carrières" décrites dans une série de biographies communales. Dans la conclusion sont définies les règles qui permettraient de construire de possibles études comparatives.

  • Titre traduit

    Families and community in languedoc, near the rhone river. Saint-victor-de-la-coste (1661-1799)


  • Résumé

    This thesis investigates the relationships between families and community in a french languedocian village, during the xviith and xviiith centuries. It is a comprehensive study of the large and complet amount of archives existing at saint-victor-de-la-coste. The method is based upon the confrontation of the sources and the building of familial genealogies on the long time. The first section inspects the context (climate, demography, economy) and the field of the survey (crops, productions, taxes, allocation of weath). The second part studies the consequences of the system of inheritage based on the "heritier unviersel" : perpetuation of the family values (property, house, social status) on the long time, evolution of the situation of the old parents, foundation of a hierarchy between brothers and sisters (at the time of alliance). The question of the exclusion (founders, servants, soldiers, emigrants) is largely evocated. The third part analyses the social relationships and the way of life: conditions of the social emersion, evolution and social hierarchy of the dwelling (reconstitution of the built space), ways of innovation, forms of sociability (conficts, youth, religion). The last part deals with the community, caught between the requirements of the powers, the needs of the inhabitants and the management of the territory. The game of the individuals and of the families find here its full developpement, through the debates which oppose inhabitants and landlords during centuries. The "principaux habitants", supported by their clients and their kinship from generation to generation, are divided between the "parti" of the landlord and the one of the ciommunity, in a conflictual frame renewed by the revolutionnary debates. The implication of the leading families in the life of the village leads to true careers, which are described in a set of communal biographies. The conclusion defines the rules which would allow comparative studies.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Publications de l'Université Paul Valéry à Montpellier

De la maison du père à la maison commune : Saint-Victor-de-la-Coste, en Languedoc rhodanien, 1661-1799


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (826-311 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1762
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 95.MON-08

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995MON30008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Publications de l'Université Paul Valéry à Montpellier

Informations

  • Sous le titre : De la maison du père à la maison commune : Saint-Victor-de-la-Coste, en Languedoc rhodanien, 1661-1799
  • Détails : 2 vol. (585-XIII, 581-V p.)
  • Notes : Vol. 1, [textes]. Vol. 2, cartes, plans et figures, annexes et bibliogr.
  • ISBN : 2-84269-015-X2-8426-9015-X
  • Annexes : Bibliogr. p. 423-565, vol. 2
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?