Investigation fondamentale des émulsions multiples H/L/H pour application cosmétique : formulation - étude de stabilité

par Catherine Py

Thèse de doctorat en Chimie théorique, physique et analytique

Sous la direction de J. ROUVIERE.

Soutenue en 1995

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La stabilite des emulsions multiples h/l/h a ete caracterisee par des analyses rheologiques, granulometriques et par microscopie optique. Des mesures rheologiques en ecoulement et en dynamique ont ete effectuees en simultane. La composition et la concentration du melange de tensioactifs lipophiles ont ete etudiee. Nous avons constate que le el 1598 (triglycerol triricinoleate) seul ou avec de faibles concentrations de span 80 (sorbitan monooleate) produisait la plus grande stabilite. Nous avons montre que la fraction volumique optimale de l'emulsion simple devait etre egale a 0,6. La presence d'une phase aqueuse interne hypertonique destabilisait les emulsions d'autant plus que le gradient de concentration etait eleve. Du chlorure de sodium en phase interne et externe a une concentration de 1 mol/l s'est avere stabiliser le plus l'emulsion. La comparaison de trois tensioactifs hydrophiles non-ioniques (copolymeres a blocs de peo-ppo) a montre que les concentrations en synperonic pe/f127 ne devait pas exceder 1,2% et 1,5% pour les synperonics pe/f108 et f68 au risque de former une emulsion simple l/h. Le synperonic pe/f108 produisait des systemes plus stables que le f127 mais d'elasticite inferieure et de granulometrie superieure. Le f68 donnait les emulsions les plus instables. Les observations microscopiques ont confirme les resultats obtenus par la rheologie et les analyses de taille des particules. La structure multiple de l'emulsion etait conservee plus de six mois a 20c. D'autre part, l'utilisation de 0,2% de carbopol 940 (acide polyacrylique) en phase aqueuse externe stabilisait l'emulsion plus d'un an a 40c contre le phenomene de cremage et prevenait l'expulsion des globules aqueux internes. Le resultat de cette etude a prouve qu'il etait possible d'obtenir une emulsion multiple stable. Les analyses rheologiques ont montre qu'elles etaient un outil puissant afin de caracteriser les emulsions multiples et leur stabilite sans necessite de diluer les emulsions au prealable

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 268, [7] p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 263-268

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 95.MON-141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.