Etude du débitage des roches dans les industries du paléolithique inferieur de la caune de l’Arago d'après l'étude des nucléus

par Christos Matzanas

Thèse de doctorat en Quaternaire. Préhistoire

Sous la direction de Henry de Lumley.


  • Résumé

    L'étude des nucleus de l'industrie acheuléenne à rare débitage Levallois de la caune de l’Arago (pléistocène moyen), débute par une analyse factorielle fondée sur un choix de descripteurs morphotechniques pertinents, qui a exclu, entre autres, la présence des polyèdres dans ce gisement. L'étude statistique, a montré que cette industrie est marquée par une très forte proportion de type difficilement caractérisables (non standardises) ce qui, se justifie en grande partie, par l'utilisation très fréquente de quartz laiteux de qualité très médiocre. Par contre, les nucleus globuleux et discoïdes bifaces, subissent un traitement qui conduit leur support originel à une exploitation poussée. Parmi les discoïdes bifaces, les nucleus en tortue sont apparentés au concept Levallois. L'étude des nucléus en fonction de la stratigraphie actuellement connue, montre qu'il n'y a pas de changements fondamentaux au niveau du choix et de l'utilisation des différentes matières premières. De même, il n'y a pas une véritable évolution des procédés technologiques lorsqu'on passe d'un sol à un autre. En fait il existe tout de même, de petites modifications qui, par un effet cumulatif, ont différencié d'une façon significative les deux complexes stratigraphiques (moyen et supérieur) de la caune de l’Arago. Généralement, les habitants de cette grotte, se sont montres très attachés au savoir-faire ancestral, impose sans doute par les conditions environnementales

  • Titre traduit

    Analysis of knapping of the stone in the industries of lower paleolithic of the Caune de l'Arago, according to the study of cores


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (498 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 161 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1995 -- 22

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.