Etude de la solution approchée de problèmes quasilinéaires et analyse d'un problème en théorie du signal

par Mohamed Amrani

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Michel Chipot.

Soutenue en 1995

à Metz .


  • Résumé

    Dans la première partie de ce travail, nous nous sommes proposés de compléter les résultats de N. André et de M. Chipot sur l'étude de la solution approchée d'une classe de problèmes quasilinéaires elliptiques. On a montré l'unicité en dimension un dans les cas d'une approximation linéaire et quadratique par une méthode d'éléments finis. En dimension deux, on présente une nouvelle technique pour prouver l'unicité avec une hypothèse optimale sur les angles de la triangulation, et on a fourni une version approchée du théorème de Meyers. Par ailleurs, on a étudié le principe du maximum discret, la convergence, la régularité et l'unicité de ce problème approché en dimension quelconque. Dans la deuxième partie, on s'est intéressé à l'étude d'un problème industriel proposé par la société Landis & Gyr. Ce problème consiste à trouver une technique numérique pour mesurer l'énergie d'un signal électrique, avec une erreur minimale. La principale difficulté est que le signal électrique est rapidement oscillant ; si on pouvait l'échantillonner à une fréquence rapide, on aurait une bonne précision sur le calcul des grandeurs à mesurer en utilisant simplement une méthode des rectangles. Mais cette méthode a l'inconvénient d'imposer une fréquence de travail rapide pour une application de comptage triphasé et exige donc le choix d'une unité de calcul performante dans l'éventualité de calculs complémentaires. On a réussi à donner une méthode permettant un calcul exact, sans être oblige d'échantillonner le signal à une fréquence élevée

  • Titre traduit

    Approximate solution of quasilinear problems and analysis of problem in signal theory


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the first part of this work, we complete the results obtained by N. André and M. Chipot about the approximate solution of some class of elliptic problems, by using the simplest finite element method. In particular, in two dimensional case, we present a new technique to prove uniqueness for the approximate solution when the mesh size approaches zero, under optimal assumptions about the angles of the triangulation. Moreover, we studied the discrete maximum principle, the convergence, the regularity and the uniqueness in higher dimension. In the second part, we are interested in an industrial problem suggested by Landis & Gyr energy management. This problem consist of finding a numerical technique to measure the energy of an electrical signal

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (86 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1995-AMR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.