Effet hypnogene de l'acide 13-cis-retinoique chez le rat : arguments en faveur de l'implication du vip ; approches polygraphique, immunohistochimique et biochimique

par Jean-Marie Petit

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Michel Jouvet.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?