Etude quantitative des effets inhibiteurs de l'environnement sur la croissance des flores microbiennes sur milieu solide

par Catherine Chapuis-Goudy

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Pierre Flandrois.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Pierre Flandrois.


  • Résumé

    La colonisation des surfaces par les bacteries sous forme de colonies, d'agregats ou de biofilms est un phenomene ubiquitaire dans la plupart des ecosystemes naturels. Les bacteries y constituent des communautes dont la composition est gouverne par l'equilibre biologique cree par les interactions entre les individus de la communaute. La connaissance des principes de la croissance a la surface d'un milieu solide et des effets induits par les contraintes environnementales est donc d'importance fondamentale. Dans la premiere partie nous etudions au sein d'une meme espece l'influence, sur la taille des colonies, du nombre de colonies presentes sur la surface etudiee. Nous proposons et validons un modele descriptif de cette interaction monospecifique, prealable indispensable a toute etude et estimation d'un effet exterieur a la culture sur le developpement bacterien. La deuxieme partie traite des interactions entre micro-organismes: un modele d'interaction inhibitrice base sur la diffusion d'une substance toxique est developpe. Ce modele est teste sur des donnees experimentales mettant en presence pseudomonas aeruginosa avec d'une part micrococcus spp. Et d'autre par staphylococcus aureus. La derniere partie de ce travail traite de l'effet substance inhibitrice sur la croissance bacterienne sur agar. L'etude et la modelisation des phenomenes d'inhibition bacterienne lors de processus telle la secretion de substances toxiques naturelles comme les bacteriocines ou les enzymes lytiques rend necessaire l'etude de la sensibilite des bacteries aux antibacteriens naturels ou synthetiques. C'est aussi le principe de l'etude de l'action des antibiotiques au laboratoire. Nous proposons une nouvelle methode utilisable de determination de la sensibilite bacterienne aux antibiotiques, basee sur la mesure de la concentration inhibitrice en diffusion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-139

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.