Photoréactivité de l'isoproturon seul et formulé

par Catherine Magnard-Billard de Saint Laumer

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie industrielle

Sous la direction de Pierre Méallier.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Pierre Méallier.


  • Résumé

    Les proprietes photochimiques de l'herbicide isoproturon ont ete etudiees. Les experiences ont ete effectuees a la fois sur la matiere active seule dans le methanol et sur l'herbicide formule dans l'eau. Les etudes cinetiques ont montre que les adjuvants de formulation n'influencaient pas la photodegradation de l'isoproturon. En revanche, la nature du solvant joue un role preponderant dans la cinetique. Nous avons determine que cela etait lie au mecanisme de photodegradation du pesticide. Ce mecanisme a ete etudie a l'aide d'inhibiteurs et de capteurs de radicaux. Des produits de degradation ont ete proposes en relation avec ce mecanisme reactionnel et a l'aide de methodes analytiques

  • Titre traduit

    Photoreactivity of isoproturon alone and in commercial form


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (113 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 111-113

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.