La floraison du kiwi (Actinidia deliciosa cv. Hayward) : analyse de la variabilité et simulation par un modèle stochastique

par Dominique Agostini

Thèse de doctorat en Sciences. Biologie végétale

Sous la direction de Jean-Marie Legay.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le président du jury était Jean-Marie Legay.


  • Résumé

    Chez le kiwi (actinidia deliciosa cv. Hayward), la floraison est le premier facteur limitant du rendement, a la fois par le nombre de fleurs produites, et par sa dispersion dans le temps. Dans le cadre d'une problematique agronomique plus large d'amelioration de la recolte et de sa prevision, en nombre et calibre des fruits, un modele de floraison est propose pour constituer la premiere etape d'un modele d'elaboration du rendement. A partir d'une analyse bibliographique permettant d'identifier les processus de base conduisant a la floraison, la demarche adoptee a consiste, d'une part a creer experimentalement une variabilite de la floraison, et d'autre part, a explorer les donnees obtenues avec un objectif de modelisation. La complexite du systeme est telle que la dispersion de la floraison a ete consideree, alors, comme le resultat de la variabilite de developpement d'une population d'organes (bourgeons, puis boutons floraux), repondant a une succession de processus aleatoires. Ceci a conduit a proposer un modele stochastique de prediction de la floraison, dont le parametre principal est la temperature. Ce modele decrit la dispersion de la population d'organes aux differents stades phenologiques sous une hypothese d'acquisition probabiliste de la temperature. Le modele integre egalement des composantes elementaires quantitatives dont l'estimation permet de simuler le nombre de fleurs produites. Le debourrement est decrit dans un sous-modele a partir duquel, le nombre de bourgeons demarres peut etre estime. Les nombres de fleurs initiees, puis avortees, sont estimes a partir de lois de distributions. Le modele construit et ajuste sur la base de donnees acquise en 1991, a ete valide en utilisant les donnees des deux autres annees d'observations. Ses qualites et ses faiblesses sont discutees et des perspectives d'utilisation sont envisagees soit par rapport a une problematique de recherche, soit par rapport a une demande socio-economique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (221 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 193-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.