Etude des forces attractives dans les macromolécules et les systèmes critiques

par Anne Penninckx-Sans

Thèse de doctorat en Sciences. Physique théorique

Sous la direction de Gérard Jannink.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Gérard Jannink.


  • Résumé

    L'effet des forces attractives est particulierement interessant au voisinage d'un point critique. Dans un systeme liquide, les forces attractives presentes sont de deux natures: les forces liees au volume de la solution et celles engendrees par la presence de la surface ou d'une interface. Dans la premiere situation, les forces attractives sont d'autant plus importantes que le systeme est dans un domaine critique. L'exemple choisi pour cette etude est une solution de polymere dans un melange de deux solvants. Une formulation en termes d'integrales de chemins dans le cadre de la physique statistique nous a amenes a retrouver des resultats connus sur la conformation de la chaine de polymere en presence de deux solvants (effondrement du polymere sur lui-meme) loin du point critique et d'etendre ces resultats a la region critique. Dans le cas des forces attractives engendrees par la surface dans des systemes critiques (ici polymere de taille infinie en solution et melange binaire pres du point de demixtion), le profil d'adsorption cree par l'attraction d'une espece par la surface, suit une loi d'echelle. Les methodes optiques habituellement utilisees pour l'etude de ces systemes ne donne pas de signature caracteristique d'un profil de concentration en loi de puissance. Dans le cas ou le potentiel d'interaction entre rayonnement et matiere est attractif, la reflectivite donne une marque distincte de l'existence de la loi d'echelle sous la forme d'une resonance. Apres des predictions theoriques, nous avons utilise cette methode sur un melange binaire (methanol/cyclohexane d12) pour mettre en evidence experimentalement une pseudo-discontinuite de reflectivite et donc l'existence de la loi de puissance dans le profil d'adsorption critique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (244 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 235-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.