Les bactéries du genre Moraxella chez les petits ruminants : isolement, identification et description d'une espèce adaptée à la chèvre, Moraxella caprae sp. nov.

par Angeli Kodjo

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Yves Richard.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Yves Richard.


  • Résumé

    Les etudes taxonomiques appliquees au genre moraxella ont abouti a la definition d'un ensemble homogene, noyau originel du genre. Cet ensemble, appele moraxellae classique ou groupe moraxella lacunata est actuellement compose des trois especes m. Lacunata, m. Nonliquefaciens et m. Bovis. Les deux premieres especes sont des pathogenes opportunistes rencontrees principalement chez l'homme, tandis que m. Bovis est l'agent etiologique de la keratoconjonctivite infectieuse bovine (kcib), affection dont l'incidence economique peut etre considerable dans les elevages de type extensif. Le mode saisonnier de la kcib associe a la fragilite du germe dans le milieu exterieur ont parfois laisse supposer l'existence d'un reservoir animal autre que le bovin. Le fait que quelques auteurs aient decrit l'existence de ce germe chez d'autres especes animales, notamment chez les petits ruminants, a contribue a entretenir cette hypothese. C'est dans ce contexte que s'inscrit cette these avec comme principal objectif, une caracterisation des bacteries moraxella-like, isolees des cavites nasales des petits ruminants. Au terme de ce travail presente autour de 4 publications, il apparait que ces animaux hebergent effectivement plusieurs varietes de souches bacteriennes appartenant au genre (ou groupe) moraxella. Parmi les especes bacillaires de moraxella, rencontrees principalement chez la chevre, une entite particuliere, genetiquement proche de m. Bovis et m. Nonliquefaciens a ete mise en evidence a l'aide de methodes de transformation genetiques et d'hybridation d'adn genomique total. La nomenclature de moraxella caprae est proposee pour designer dans le groupe moraxella lacunata cette nouvelle espece caprine. Elle se distingue facilement des autres membres du groupe des moraxelles classiques par son pouvoir hemolytique associe a un caractere non proteolytique. L'espece type, ref. Nctc 12877t ou ccug 33296t et les autres representants de l'espece sont accessibles aux centre de collection de l'universite de goteborg (suede) et au national center of type cultures (royaume-uni)

  • Titre traduit

    The bacteria of the genus moraxella in small ruminants. Isolation, identification and description of one caprine adapted species, moraxella caprae sp. Nov


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 130-148 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995LYO10040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.