Interphase modèle dans un composite polypropène-fibre de verre à partir de la synthèse de nouveaux agents de couplage

par Jean-François Feller

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires et composites

Sous la direction de Roger Spitz et de Jean-François Gérard.

Soutenue en 1995

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Roger Spitz, Jean-François Gérard.


  • Résumé

    L'optimisation des proprietes mecaniques finales dans les composites polypropene/fibre de verre, necessite la maitrise de la morphologie de la matrice polymere et de la physico-chimie de la zone interfaciale. Les fibres de verre utilisees, sont generalement recouvertes d'un melange complexe contenant notamment, un agent de couplage et un agent compatibilisant. L'emploi d'un produit unique remplissant la double fonction de couplage et de compatibilisation entre les fibres et la matrice devrait permettre une meilleure comprehension des phenomenes interfaciaux et ainsi contribuer a l'optimisation des caracteristiques de cette zone, dont dependent les proprietes mecaniques finales. Pour cela nous avons realise la synthese de polyolefines fonctionnalisees. De tels polymeres sont obtenus en deux etapes: 1-synthese d'un precurseur, 2-fonctionnalisation. La synthese consiste en une copolymerisation par catalyse ziegler-natta du propene et d'un diene, mise en evidence par resonance magnetique nucleaire du proton, tandis que la fonctionnalisation est realisee par hydrosilylation, caracterisee par spectroscopie infrarouge a transformee de fourrier. La liaison fibre/matrice est obtenue par l'intermediaire du polypropene fonctionnalise qui doit cocristalliser avec la matrice et creer des liaisons covalentes avec les fibres de verre. La cocristallisation de la matrice polypropene et du polypropene modifie a ete suivie par calorimetrie differentielle a balayage et diffraction des rayons x aux grands angles. L'existence de liaisons covalentes entre les fonctions silanols du verre et les fonctions silanes du polypropene modifie a ete mise en evidence par des mesures d'energie de surface apres extraction aux solvants du polypropene fonctionnalise non fixe. Enfin l'adhesion interfaciale dans les systemes fibre de verre/polypropene modifie/matrice polypropene, a ete etudiee par des tests micromecaniques mettant en uvre le test de la microgoutte sur monofilament. Cette etude a permis de retenir deux polypropenes modifies susceptibles de remplir les fonctions d'agent de couplage et d'agent compatibilisant, le poly(propene-co-decadiene-g-triethoxysilane) et l'oligo(propene-g-triethoxysilane)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (vi-194-XVI p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-194

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.