Pierre Joigneaux (1815-1892) ou la République en sabot

par Daniel-Paul Lobreau

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gilbert Garrier.

Soutenue en 1995

à l'Université Lyon 2 (Lumière) .


  • Résumé

    Pierre joigneaux, publiciste, agronome et parlementaire bourguignon, ne a ruffey-les-beaune en 1815, decede a bois-colombes en 1892 fut durant pres de soixante annees un ardent propagandiste. L'oeuvre de joigneaux apparait a bien des egards exemplaire. Des societes secretes de la monarchie de juillet a la republique triomphante des annees 1880 en passant par la prison et l'exil, du fourierisme puis du neo-babouvisme de sa jeunesse a un radicalisme encore tres marque par le socialisme quarante-huitard, de godefroy cavaignac a gambetta, pierre joigneaux a traverse le siecle, et sa carriere politique epouse tres fidelement le grand combat pour la republique. Son activite, dirigee essentiellement vers les campagnes se deployait sur deux axes: l'un au service de l'ideal republicain, l'autre oeuvrant pour le progres en general et surtout le progres agronomique. Joigneaux considerait la republique impossible sans l'adhesion des ruraux, et, partant, sans une accession de ceux-ci a l'instruction; mais, pour atteindre a un plein epanouissement, cette evolution des paysans reclamait, selon lui, l'avenement d'un cadre republicain. L'un des premiers, il sut mesurer le poids du vote paysan et forger pour ce public une pertinente forme de propagande dont les moyens par leur modernite ne laissent pas de nous etonner. En inscrivant au coeur de ses ecrits la culture, la mentalite, le code oral de son destinataire, il revolutionna le discours politique, et, de ledru-rollin a gambetta, il resta le chef d'orchestre, discret mais efficace, de la propagande republicaine adressee aux ruraux. Ce remarquable pedagogue des humbles appliqua encore son industrieux proselytisme a l'education des paysans et son programme d'instruction des campagnes lui valut d'etre adopte par la jeune generation republicaine eclose sous le second empire et par elle reconnu comme le veritable promoteur d'une presse agricole politique et didactique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (464, 270, 263 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [449]-464 (vol. 1). Notes bibliogr. Index (vol. 2 et vol. 3)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 843-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 843-2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 843-3
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.