Rôles biologiques des enzymes de N-déglycosylation : étude de la peptide N4-(N-acétyl-B-D-glucosaminyl) asparagine amidase de radis (Raphanus sativus)

par Sylvie Berger

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Ioannis Karamanos.


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail entrepris a pour objectif d'etudier les enzymes de n-deglycosylation en tant que macromolecules intervenant dans la physiologie des cellules et des organismes. Deux enzymes de n-deglycosylation sont presentes chez le radis, la peptide n#4-(n-acetyl-beta-d-glucosaminyl) asparagine amidase (pngase) et l'endo-n-acetyl-beta-d-glucosaminidase) (engase). La pngase est presente dans les graines seches et son activite s'accroit de facon synchrone avec la quantite de matiere au cours des premieres phases du developpement de la graine. L'engase n'est pas detectee dans les graines seches ou durant la phase precoce de germination. Elle est mesurable en fin de germination et augmente fortement durant les premieres heures de la periode post-germinative, qui correspond a une periode de transition critique du cycle de vie des plantes superieures. Deux demarches ont ete entreprises pour rechercher le gene de la pngase. La premiere fait appel a la purification et la caracterisation de la proteine enzymatique. Elle a une mr de 72 000 et un phi de 7,2. A ph 4,5, elle possede un large spectre d'action sur les glycopeptides, seule la taille de la chaine peptidique est hautement discriminatoire. Il semble qu'un groupement -sh soit implique dans son site actif. La copurification de cinq proteines, dont l'isolement est particulierement difficile, nous amene a croire que la pngase fait partie d'un complexe proteique qui contribue au maintien de sa conformation spatiale sous sa forme active. La seconde demarche entreprise fait appel a des approches de biologie moleculaire basees sur des homologies de sequences avec la seule pngase d'origine bacterienne (flavobacterium meinigosepticum) dont les sequences nucleotidiques et proteiques sont parfaitement connues

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : x, 128 p
  • Annexes : p. 108-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.