La chimie de Nicolas Lemery, apothicaire et médecin (1645-1715)

par Michel Bougard

Thèse de doctorat en Histoire des sciences

Sous la direction de Gérard Simon.

Soutenue en 1995

à Lille 3 .


  • Résumé

    L'analyse du "Cours de chymie" publié par Nicolas Lemery pour la première fois en 1675 permet de comprendre l'insertion de la chimie dans le prolongement des théories mécanistes cartésiennes et du corpuscularisme gassendiste. La critique porte également sur les idées et pratiques de laboratoire de Lemery en ce qui concerne, notamment, l'évolution du concept acide-base et les aspects stoechiometriques des réactions chimiques usuellement pratiquées dans le dernier tiers du 17ème siècle. À travers le cas exemplaire du parisien Nicolas Lemery, à la fois médecin, apothicaire, chimiste et auteur d'un manuel de recettes chimiques, il est également question de l'intégration de la chimie dans le corpus des sciences de l'époque, avec des praticiens à la recherche d'une véritable identité, partagés entre leur laboratoire d'apothicaire, l'amphithéatre de leurs démonstrations publiques, et l'Académie des sciences récemment constituée.

  • Titre traduit

    The chemistry of Nicolas Lemery, apothecary and physician (1645- 1715)


  • Résumé

    The analysis of the "Cours de chymie" first published by Nicolas Lemery in 1675 enables us to understand how chemistry was inserted in the extension of cartesian mechanistic theories and of gassendist corpuscularism. The criticism also relates to Lemery's ideas and laboratory practices regarding, among others, the acidbase concept and the stoichiometry of chemical reactions usually made in the last third of the seventeenth century. Through the exemplar case of the Parisian Nicolas Lemery, who was at one and the same time a physician, an apothecary, a chemist and the author of a book about chemical processes, we also deal with the integration of chemistry among the scientific activities of the time, with practical men looking for a real identity, divided between their laboratory, the lecture-room where they demonstrated chemistry in public, and the newly-founded Académie des sciences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1995-9-1
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-1995-9-2
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : RA 50158-1
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : RA 50158-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1906
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.