Connaissance et modélisation des précipitations pour l'hydrologie urbaine à travers l'exemple de l'agglomération nancéienne

par Ali Hammouda

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Isabelle Roussel.

Soutenue en 1995

à Lille 1 .


  • Résumé

    La premiere partie de cette etude est consacree a la caracterisation de la pluviometrie locale en milieu urbain. Nous avons propose une methodologie, basee sur une definition de l'averse qui prend en compte le developpement spatiale de la pluie, pour caracteriser l'intensite moyenne maximale et effectue une classification, des evenements pluvieux enregistres sur l'agglomeration nanceienne, en fonction des caracteristiques pluviomeriques les plus significatives vis-a-vis des objectifs poursuivis par les gestionnaires des reseaux d'assainissement. La deuxieme partie est consacree au passage de la pluie ponctuelle a la lame d'eau moyenne. L'interpolation des champs des precipitations est realisee a partir de deux approches : la premiere probabiliste (le krigeage) et la seconde deterministe (recherche d'epicentre). A chaque fois nous avons determine les limites d'appliclations de ces methodes en milieu urbain et les erreurs d'estimation associees a leur utilisation pour le calcul de la lame d'eau. Enfin, la troisieme partie est consacree a une etude de faisabilite de l'utilisation du radar meteorologique de nancy associe au reseau de pluviographe de l'agglomeration. Apres correction et calibration des images radar, une comparaison radar-pluviographes est effectuee. L'accent est mis sur la coherence entre la structure spatiale des precipitations observee par le radar et celle determiner par les pluviographes. Un outil de visualisation et d'animation des images radar est elabore.


  • Résumé

    Thne first part of this study is devoted to charcterization of local pluviometry in urban area. We have suggested a methodology based on a definition of the shower which takes into account the spatial development of rain to characterize the maximal average intensity, and we have carried out a classification of the rainy events registered on nancy urban area according to the most significant pluviometric characteristics in relation to the objectives which are pursued. The second part is devoted to the passage of punctual rain to the average aerial rainfall. The interpolation of rainfall fields is carried aout from two different approaches : the kriging, and the research of epicentre. We have determined each time the limits of application and the errors of reckoning of these interpolation techniques when used for the calculation of rainfall fields. The third part is devoted to a study of the potential use of radar rainfall measurment of nancy associated to the network of rain gauges in the urban area. A comparison between the data of the radar an the rain gauges is made. The amphasis is laid on the coherence between the spatial structure of rainfall which is observed by the radar and the one which is given by rain gauges. A tool of visualization of radar pictures is elaborated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-1995-210
  • Bibliothèque : Ecole nationale du génie de l'eau et de l'environnement. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 7.8 HAM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.